Honda CR-Z

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Hybride débridé

Depuis que les voitures hybrides ont pris d’assaut les routes il y a environ dix ans, tous s’accordent à dire que l’effort pour sauver la planète est louable, mais je n’ai pas encore trouvé un seul modèle hybride qui m’a laissé une agréable sensation de conduite à ce jour. Je viens de trouver la première exception à la règle, la nouvelle CRZ du constructeur Honda.

Lignes sympathiques

Pour briser l’image de la voiture hybride « plate et sans saveur », Honda a misé sur un souvenir bien frais dans la mémoire des nombreux amateurs de conduite sportive, la fameuse CRX des années 80. Le même type de capot allongé avec des phares qui s’étirent dans les ailes, le même genre de partie arrière tronquée. Des lignes qui plaisent à coup sûr, mais j’aurais préféré un peu moins de hauteur à l’arrière. En plus de trop ressembler à celui de l’Insight, cet appendice trop haut nuit à la visibilité. La lunette en deux parties n’est vraiment pas une très bonne solution.

Une technologie connue

Honda n’a pas renié ses origines sous le capot, c’est toujours le système IMA (Integrated Motos Assist) qui fait le pont entre le moteur thermique et l’appoint électrique. Mais en lieu et place du faible 1,3litre qui se retrouve dans l’Insight, Honda a installé un moteur de 1,5 litre plus enjoué. Et surtout, Honda s’est débarrassée de la soporifique et emmerdante boîte CVT pour la remplacer par une superbe manuelle à 6 rapports comme boîte de vitesses de série. Une combinaison peu commune pour un véhicule hybride, mais ô combien agréable. Cela dit, pour ceux qui ne maîtrisent pas bien les boîtes manuelles, une CVT est offerte en option, mais vous perdrez la moitié du plaisir de conduire. Ce 4cylindres à essence est associé à un moteur électrique qui développe 14 chevaux et produit un couple de 57 livres-pieds. Le groupe motopropulseur développe ainsi 124 chevaux, et son couple s’établit à 129 livres-pieds.

Un intérieur techno

Le tableau de bord est l’élément le plus distinctif de cette voiture. Il change de couleur selon votre conduite : en bleu dominant, et avec un cercle à la couleur changeante selon le style de conduite au centre du compte-tours. Du vert (quand vous êtes sage) au rouge (sur le mode sport) en passant par le bleu à la limite du tolérable. La CRZ propose trois modes de conduite : Écolo, Sport et Normal. Vous serez de toute manière jugé par l’ordinateur de bord qui analysera (et récompensera avec le code de couleur) vos compétences en matière de consommation de carburant. Il est possible de bloquer la conduite sur le mode Sport où le contour du compte-tours reste rouge. Pour le maintenir vert, il faut se mettre sur le mode Écolo et être d’une vigilance de tous les instants; ce qui devient vite ennuyeux. La voiture démarre toujours sur le mode Normal, et si l’on veut vraiment profiter de la voiture et trouver le plus grand plaisir de conduite, c'est sur le mode Sport qu'il faut être. La réponse à l'accélérateur est plus rapide, la direction, plus ferme, et, surtout, le moteur électrique donne plus de couple. On peut conduire plus énergiquement, et c'est ainsi que la CRZ est la plus agréable. En roulant à une vitesse pas trop élevée, les réactions immédiates du moteur électrique donnent le sentiment de conduire une auto plus puissante qu'elle ne l'est réellement.

Sur la route

La position de conduite est basse, et le tableau de bord, futuriste; on se met rapidement dans le bain, et c’est plutôt agréable. Vous pourrez prendre une seule personne à bord avec vous, car les places arrière sont quasi inutilisables sauf comme surplus d’espace pour les bagages, sans plus. Si l’on oublie le côté peu pratique de la voiture, on peut affirmer qu’elle est d’un grand bonheur derrière le volant. C’est rigoureux, efficace, propre, avec juste suffisamment de puissance pour avoir du plaisir. La direction est communicative, et la boîte manuelle est un exemple de justesse et de précision, un petit bijou qui fait honneur à la réputation de Honda dans ce domaine. Il s’agit sans aucun doute de la voiture hybride la plus gratifiante du moment, sur ce point en tous cas. Après une semaine de conduite sur à peu près tous les réglages possibles, j’ai terminé avec une consommation moyenne de carburant de 6,4 litres aux 100 kilomètres; c’est bien, mais pas exceptionnel pour un véhicule hybride.

Conclusion

De manière objective, une Jetta diesel vous donnera une meilleure consommation pour le même prix, mais la CRZ est drôlement amusante à conduire. La position de conduite, la tenue de route et le petit levier de vitesses vous donnent l’impression de conduire un go-kart. Elle réussit à démontrer qu’un véhicule hybride n’a pas besoin de rimer avec insipide.

Forces

Comportement amusant

Lignes sympathiques

Ambiance à bord

Boîte manuelle sans faille

Faiblesses

Places arrière inutilisables

Coffre mal découpé

Finition moyenne

Visibilité arrière réduite

Fiche Technique

 Moteur

L4 1,5 l SACT, i-VTEC+ IMA (moteur électrique), 122 ch à 5800 tr/min

Couple 128 lb-pi à 1000-1500 tr/min

Transmission : manuelle à six rapports, automatique à variation continue,

0-100 km/h 9,0 s 

Vitesse maximale 180 km/h

Consommation (100 km) manuelle 5,8 L, CVT 5,3 L

> Autres composantes

freins ABS, répartition électronique de force de freinage, assistance au freinage, Système de contrôle de la stabilité

Suspension avant indépendante, arrière semi-indépendante

Freins assistés à disques aux 4 roues

Direction à crémaillère, assistée électrique

Pneus toutes saisons : P195/55 R16

> Dimensions

Empattement 2435mm

Longueur 4079 mm

Largeur 1740 mm

Hauteur 1394 mm

Poids 1205 kg

Diamètre de braquage  11,0 m

Coffre 711 litres (sièges abaissés)

Réservoir de carburant 40 l

Prix : 24 885$

-30-

Benoit Charette est co-propriétaire et rédacteur en chef de l’Annuel de l’Automobile 2011. On peut également l’entendre à l’émission Dutrizac, l’après-midi tous les vendredis à 14 :05 sur les ondes du 98,5 fm à Montréal.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • André Caya
    10 décembre 2010 - 16:04

    Est ce que la CR-Z est plus économique que la FIT ?