Retour aux sources pour les «Musiciens de rue»

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une des fiertés du Festival Musique en Vue a longtemps été son volet «musiciens de rue». Grâce à l'implication de Jeunes Entrepreneurs Brome-Missisquoi, l'animation sera plus relevée que jamais au centre-ville de Cowansville, avec ce retour aux sources pour les quatre jours de festivités, soit du 18 au 21 juillet.

  

Philippe Mercier et Josiane Noiseux, instigateurs de ce «Off Musique en Vue», ont mis la main à la pâte afin de proposer au grand public des spectacles variés, et ce, avant et après la programmation régulière.

«On propose en tout 23 spectacles, dans sept lieux différents. Ce sera un festival vraiment bien rempli», avance Philippe Mercier.

«Nous avons un bon mélange de talents de la région et d'artistes émergents qui ont une carrière prometteuse ou déjà bien établie», renchérit Josiane Noiseux.

Jean-Charles Lajoie, directeur artistique de Musique en Vue, se dit très impressionné par la qualité de «Musiciens de la rue».

«Bien des gens nous reprochaient de ne pas avoir d'animation hors du site. On était d'accord avec eux, mais il manquait les ressources humaines et monétaires pour rétablir la situation. Mais le dynamisme de Jeunes Entrepreneurs a fait la différence», soutient-il.

Les sept sites qui accueilleront les spectacles sont l'entrée du site de Musique en Vue, le Bistro La Fine Gueule, le bar laitier Nord-Sud, le bar Rock 66, L'Appart Resto-Ambiance, la plage municipale (pour un pique-nique électronique le 21 juillet, en après-midi) et le restaurant Bon.

Les coups de cœur des deux organisateurs de «Musiciens de la rue» sont nombreux. De Philippe Berghella («Don Juan», «Sheherazade») à Philibert Bélanger (ancien guitariste de Vincent Vallières), en passant par le coloré Granbyen Violett Pi et Ely Breton, qui a participé à «Star Académie» en France, le talent ne manquera pas.

Philippe Mercier n’a que de bons mots pour Half Moon Run, un trio montréalais qui a joué déjà quelques fois en région.

«Plusieurs critiques ont été littéralement renversés par ces trois musiciens. Ils ont toute une carrière devant eux», clame-t-il.

Josiane Noiseux penche de son côté pour le jeune chanteur David Giguère, le protégé d’Ariane Moffatt qu’on a pu voir au spectacle de la Fête nationale de Montréal.

«Pour l’avoir vu deux fois sur scène, j’ai été conquise par son immense talent. On entendra parler de lui de plus en plus, c’est évident», dit-elle.

Le jeune bluesman Kim Churchill, qui aura joué quelques heures plus tôt en première partie de «Star Académie», viendra chauffer plus tard l’Appart Resto-Ambiance le 18 juillet.

«L’an dernier, il a tellement fait sensation lors de sa prestation sur la Scène Tim Hortons qu’on lui a demandé de jouer de nouveau en fin de soirée. C’est tout un phénomène !», rappelle Philippe Mercier.

Quelques DJ, ainsi que plusieurs artistes de la région (dont Édouard Lagacé, Colors on Trial et Jordan Miller) participeront aussi au «Off Festival».

L'entrée sera gratuite pour tous les spectacles, sauf pour le concert du violoncelliste Claude Lamothe, au restaurant Bon.

Pour en savoir plus sur la programmation: www.musiciensdelarue.com.

Par ailleurs, Musique en Vue annonce la vente de 100 billets VIP, à 200 $ (t-shirt, places de choix, rencontre avec les artistes) pour le spectacle de «Star Académie». Information: 450 531-4127.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires