Chez Pleins rayons, la différence devient un atout!

Organisme d'intervention en déficience intellectuelle


Publié le 15 mars 2017

La Cowansvilloise Élodie Clermont participe aux ateliers de formation sur l'entretien des bicyclettes offerts par l'organisme Pleins rayons.

©Photo: gracieuseté

COMMUNAUTAIRE. Chez Pleins rayons, tous les moyens sont bons pour favoriser l'insertion sociale des jeunes adultes. Portrait de l'organisme cowansvillois à l'occasion de la Semaine de la déficience intellectuelle.

Pleins rayons développe depuis quelques années des plateaux de travail afin de permettre aux jeunes adultes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme d'acquérir des habiletés socioprofessionnelles et d'accroître leur implication au sein de la collectivité. Ses programmes s'adressent également aux jeunes à risque de décrochage scolaire.

L'organisme a notamment mis sur pied sept stations de formation sur l'entretien des bicyclettes dans les locaux de l'ancienne usine Tupperware, boulevard Jean-Jacques-Bertrand, à Cowansville. Les participants restaurent des vélos par équipe de deux sous la supervision de Stéphan Marcoux, ancien cycliste élite oeuvrant dans cette discipline depuis plus de 30 ans, et de son équipe de mécaniciens. Un magasin, ouvert au grand public, complète la gamme de services.

«Pas moins de 82 personnes bénéficient en alternance du support de notre organisation durant la semaine. Grâce au fruit de leur travail, nous réussissons à donner une seconde vie aux vélos usagés qui nous sont donnés par la population ou fournis par les écocentres de la région tout en faisant des personnes heureuses», précise M. Marcoux.

Autres projets

Pleins rayons a également développé un atelier de menuiserie grâce à l'appui du Pacte Brome-Missisquoi.

«On prévoit fabriquer six cents nichoirs d'oiseaux pour les vignobles, les vergers et les municipalités qui cherchent à diminuer l'utilisation des insecticides dans leurs cultures. Les participants font la coupe et l'assemblage de ces cabanes qui seront en vente dès le mois d'avril», ajoute M. Marcoux.

Diverses entreprises de la région ont également recours aux services aux jeunes adultes de Pleins rayons pour diverses tâches (triage de planches, entretien d'un vignoble).

«La fondation Le Support a récemment signé une entente avec nous pour l'opération d'un centre de récupération et d'articles ménagers. Ce centre ouvrira ses portes en avril», poursuit le directeur général de l'organisme.

Pour plus d'information, on peut consulter la page Facebook Pleins rayons / Free Wheeling.