Relais pour la vie: Claude Boulet accepte la présidence d'honneur

Brome-Missisquoi


Publié le 17 mars 2017

Comme plusieurs de ses concitoyens, Claude Boulet ne manque pas de souvenirs associés au cancer.

©Photo: TC Media – Claude Hébert

SANTÉ. L'avocat cowansvillois Claude Boulet assumera la présidence d'honneur de la treizième édition du Relais pour la vie Brome-Missisquoi.

«Quand le comité organisateur m'a approché, j'ai demandé 48 heures de réflexion, car le cancer est un sujet qui m'interpelle de façon toute particulière», affirme Me Boulet, sur le ton de la confidence.

Ce dernier signale que cette «triste maladie» a fait vivre des moments difficiles à sa famille et à plusieurs de ses proches.

«Je me souviens avoir allumé un luminaire à la mémoire de mon père, décédé en juin 2006, lors de l'une des toutes premières éditions du Relais pour la vie de Cowansville», précise-t-il.

Me Boulet a également vu l'une de ses tantes et deux de ses oncles décéder du cancer. Il en va de même pour la conjointe de l'un de ses bons amis qui a perdu son combat contre la maladie l'été dernier.

Il y a fort heureusement des histoires au dénouement positif dans son entourage.

«Ma belle-mère est une survivante du cancer. C'est également le cas de mon adjointe administrative qui s'en est sortie grâce aux avancées de la science», explique-t-il.

Le cancer s'est même attaqué aux partenaires de tennis du président d'honneur.

«L'un de mes partenaires de jeu a dû combatte un cancer, mais tout va mieux pour lui aujourd'hui», poursuit-il.

Claude Boulet va même jusqu'à dire qu'il ne pourra vraisemblablement pas échapper au cancer lui-même… car il est né un 23 juin, sous le signe du cancer!

 

Le Relais pour la vie Brome-Missisquoi

. 13e édition à Cowansville

. Samedi 27 mai au Centre de la nature

. 21 municipalités participantes

. Objectif: 21 équipes / 75 000 $

. Président d'honneur: Me Claude Boulet

. Porte-parole: Manon Duchesneau et son fils Charles-Henri Bérubé