Cowansville: la famille Daigneault investit 7,2 M$

Un marché IGA plus grand et plus moderne


Publié le 8 mars 2017

Céline Daigneault, propriétaire, et René Hamel, gérant du supermarché IGA Extra, ont consacré près d'une année à la planification des travaux

©Photo: TC Media – Claude Hébert

AFFAIRES. Le marché d'alimentation IGA Extra de la famille Daigneault sera agrandi et réaménagé au coût de 7,2 M$ sans la moindre interruption de service. Un défi de taille vu l'ampleur des travaux!

«Les plans et devis sont avancés et le comité consultatif d'urbanisme de la Ville de Cowansville a déjà donné le feu vert à la réalisation du projet. Il ne manque que l'approbation finale du conseil municipal», indique la présidente de l'entreprise familiale de quatrième génération, Céline Daigneault, au sortir d'une rencontre de pré-chantier.

Deuxième agrandissement

Le supermarché IGA Extra fera l'objet d'un agrandissement de 6 000 pi2 qui portera sa superficie de vente à 40 000 pi2. Il s'agit d'un deuxième projet d'expansion en deux décennies pour cet établissement qui avait été agrandi de 11 000 pi2 en 2002.

«On agrandit du côté  nord et du côté ouest de l'édifice, là où l'on retrouve actuellement la section des fruits et légumes, le dépôt de paniers d'épicerie, l'aire de débarquement et l'abri d'autos», résume celle qui a joint les rangs de l'entreprise en 1995 à titre d'actionnaire.

Cinq mois de travail et des investissements de 7,2 M$ seront nécessaires pour mener le projet à terme. La mise en chantier est prévue pour la mi-mai et la livraison du produit final pour la fin octobre.

«Les travaux ont été confiés à l'entrepreneur LC 2000, qui a réalisé plusieurs projets de construction pour le groupe Sobeys dans la région de Montréal. Ça prend une expertise particulière pour ce genre de chantier, car tout se fait de nuit, en dehors des heures d'ouverture du magasin», explique Mme Daigneault.

Un appel de soumissions pour les contrats de sous-traitance doit avoir lieu incessamment.

Plusieurs nouveautés

La propriétaire n'hésite pas à parler d'un projet d'expansion «majeur», qui touche près de 75 % du secteur des produits périssables (fruits et légumes, boulangerie, boucherie, poissonnerie, etc.).

L'agrandissement projeté permettra notamment l'ajout d'une section d'aliments naturels de 7 000 à 10 000 pi2 proposant à la clientèle des produits bio, aliments sans gluten et suppléments alimentaires.

«La section sera connue sous le nom de boutique Rachel-Berry, une bannière rachetée par Sobeys. On y offrira un service-conseil en alimentation faisant appel à un ostéopathe ou à une naturopathe, comme en retrouve déjà dans une dizaine de magasins», signale la propriétaire.

Le projet inclut également l'aménagement d'une boutique de sushis, d'un comptoir de pizzas chaudes (à apporter ou consommer sur place), d'une section de produits prêts-à-manger faits maison et congelés, d'une section exclusive de vins locaux (neuf vignobles ont déjà leurs produits sur les tablettes) et la relocalisation du bistro au rez-de-chaussée. On entend par ailleurs accorder plus d'espace aux produits du terroir, de même qu'à la poissonnerie et à son service libre-service.

«De façon générale, les clients ne seront pas trop dépaysés, car on ajoute de l''espace à des sections déjà existantes, avec toujours plus de variété», résume Mme Daigneault.

Clientèles mixtes

IGA Daigneault met tout en œuvre pour répondre aux attentes de sa clientèle locale – notamment les jeunes familles – et aux suggestions d'une clientèle épicurienne qui prend de plus en plus de place. 

«Notre clientèle est de plus en plus exigeante et toujours mieux informée. Les demandes des clients sont de plus en plus précises et nous mettons tout en œuvre pour leur donner satisfaction», indique Mme Daigneault.

L'entreprise cherche également à exploiter certains avantages concurrentiels.

«Notre étroite collaboration avec les producteurs et fournisseurs de la région nous permet d'offrir une belle variété de produits locaux. Les dimensions humaines de notre établissement – ni trop gros, ni trop petit – nous permettent par ailleurs une certaine flexibilité», poursuit la propriétaire.

Mme Daigneault accueille avec enthousiasme l'implantation de nouvelles bannières et commerces locaux dans le voisinage du marché IGA Extra de Cowansville, mais considère néanmoins que le centre-ville a toujours sa place.

«Ça prend un juste équilibre entre les deux», soutient-elle.

 

Une longue tradition familiale

. Alfred Lebeau opère un magasin général sur la rue Rivière

. Son gendre, Albert Daigneault, le transforme en marché d'alimentation

. André, Normand et Monique Daigneault suivent les traces de leur père

. L'entreprise poursuit ses opérations à l'angle des rues Sud et John

. 1974: Le magasin de la famille Daigneault est rasé par un incendie

. 1995: Céline Daigneault joint les rangs de l'entreprise familiale

. 1996: Construction du supermarché IGA à proximité du Canadian Tire

. 2002: Agrandissement de 11 000 pi2 pour un total de 35 000 pi2

. 2017: Agrandissement de 6 000 pi2 pour un total de 40 000 pi2