Sections

Les élus de Dunham prônent le statu quo… pour l'instant

Limite de vitesse sur Scottsmore


Publié le 13 juin 2017

La réflexion sur la limite de vitesse permise sur le chemin Scottsmore à Dunham se poursuit.

©TC Media - Ghyslain Forcier

PRÉVENTION. Bien que le débat faisant rage autour de la limite de vitesse permise sur le chemin Scottsmore, à Dunham, soit source de divisions, les élus décident de maintenir le statu quo, sans pour autant renoncer à en rediscuter. Entre-temps, les panneaux affichent toujours 70 km/h.      

En séance régulière au début du mois, le sujet a accaparé une large partie de la deuxième période de questions, même s'il ne figurait pas à l'ordre du jour.

Au fil des échanges, le Conseil n'a pas écarté l'idée de se pencher à nouveau sur la question, et de livrer les fruits de sa réflexion lors de la prochaine séance régulière, le mardi 4 juillet.

Sorte de compromis entre les demandes et le point de vue de la Ville, le scénario menant à abaisser la limite à 60 km/h a été évoqué à quelques reprises.

En attendant de nouveaux développements, la Ville dit notamment se baser sur un document qui sert de guide aux municipalités, émanant du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (MTMDET).

Un radar pédagogique installé depuis les trois derniers mois a en outre permis de capter une vitesse moyenne de 62 km/h, générée par un trafic d'environ 200 voitures quotidiennement, et ce, dans chacune des directions.       

Un groupe de citoyens résidant sur ledit chemin Scottsmore a approché la Ville il y a deux mois pour demander à ce que cette dernière baisse la limite permise à 50 km/h. Ces derniers, en plus de craindre pour leur sécurité, évoquent les risques pour les cyclistes et piétons qui déambulent dans le secteur.    

Des pétitions

Depuis, deux pétitions ont fusé. L'une, défendant cette position, regroupe les signatures d'une très vaste majorité des habitants du chemin Scottsmore et de résidents de la rue de Kamouraska. L'autre se montre en faveur du maintien à 70 km/h, avec ses signataires provenant d'un plus large rayon.  

Selon des données recensées par ce radar pédagogique, les véhicules qui empruntent le chemin Scottsmore à Dunham circulent à une vitesse moyenne de 62 km/h.
TC Media - Ghyslain Forcier

Il y a plusieurs décennies, le ministère des Transports d'alors avait fixé à 70 km/h la limite de vitesse dans ce secteur, fait valoir l'administration municipale. Mais, c'est là l'un des nœuds du débat, elle avait été abaissée à 50 km/h en 2012 dans le cadre de la reconstruction du pont de West Brome. Le chemin Scottsmore servait alors de détour et devant l'afflux plus élevé d'automobilistes, on avait cru bon de réduire la vitesse permise et d'y installer des panneaux d'arrêt, enlevés à la fin du chantier. Le Conseil votait en 2016 pour ramener la limite à 70 km/h.   

Une étendue de 2,8 km

La portion du chemin Scottsmore concernée s'étend sur 2,8 km et est pavée par traitement de surface. Selon des données fournies par Dunham, 22 résidences y sont implantées. En plus de ceux qui y demeurent, le chemin Scottsmore dessert la partie est de Dunham, comme accès aux routes 104 et 139.  

Pris dans son entièreté, le chemin de Scottsmore traverse trois municipalités, Dunham, Lac-Brome et Cowansville. La vitesse permise y est variable, elle est de 50 km/h dans le secteur appartenant à Cowansville.