Sections

Québec et Ottawa octroient 18 M$ à Armoires Fabritec

Pour soutenir la forte demande du côté américain


Publié le 4 juillet 2017

La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, de même que le député fédéral de Brome-Missisquoi, Denis Paradis, ont visité les installations de l'entreprise de la famille Bourgeois en fin de journée mardi, dans le cadre d'une aide annoncée conjointement.

©TC Media - Ghyslain Forcier

AFFAIRES. Fabritec peut compter sur l'aide des gouvernements du Québec et du Canada pour soutenir sa percée américaine, d'après une annonce faite en fin de journée mardi. En tout, l'entreprise bromontoise se voit accorder des prêts totalisant 18 M$ sur un horizon de cinq ans.       

Le manufacturier d'armoires de cuisine et de salle de bain serait ainsi en mesure d'embaucher 530 travailleurs supplémentaires.

Un prêt de 10 M$ provient du programme ESSOR, mis en place par le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation. Investissement Québec consent de son côté 3,3 M$ à l'entreprise bromontoise, fondée à Saint-Jean-sur-Richelieu il y a 34 ans.   

Le fédéral y va d'une contribution remboursable de 2 M$, offerte par Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC). Un autre 3,3  M$ dédié au financement à l'exportation émane d'Exportation et développement Canada (EDC).     

«Ça vient rendre plus concrète la croissance, indique Nadia Bourgeois, vice-présidente de l'entreprise familiale. Nous sommes allés chercher de nouvelles parts de marché. Nous avions les ventes, mais ça prenait le financement pour mettre en place l'achat d'immobilisation, le fonds de roulement, etc.»   

L'ajout de nouvelles chaînes de montage et l'optimisation des opérations ne sont que quelques-unes des facettes touchées par ces annonces. «Nous sommes déjà en train d'augmenter la cadence au niveau des chaînes de montage. L'une d'elles pourra même être doublée ou triplée pour suffire à la demande», poursuit-elle.     

Entente avec Home Depot 

Le carnet de commandes d'Armoires Fabritec ne cesse de croître, porté par le marché américain, plus précisément une entente conclue avec le géant Home Depot, qui a récemment conduit à la création de 150 emplois.

D'ici l'automne, Armoires Fabritec approvisionnera 250 magasins de la bannière américaine, après un essai fructueux de 60 adresses lors du dernier trimestre de 2016. Dans un avenir relativement proche, ce nombre pourrait même être appelé à atteindre 600 magasins.  

L'entreprise Armoires Fabritec, à Bromont.
TC Media - Ghyslain Forcier

«On pourrait tripler notre marché avec Home Depot, en comparant avec les affaires que nous faisons avec cette compagnie du côté canadien et ses 180 magasins», renchérit Mme Bourgeois.    

600 employés

Armoires Fabritec embauche 600 personnes, elle qui compte également des installations à Mont-Joli. Les récentes annonces laissent entrevoir que le bassin d'employés pourrait doubler d'ici 2020.   

En novembre, l'entreprise établie sur le boulevard de l'Aéroport indiquait qu'elle haussait à 15 $/heure le salaire minimum offert à ses salariés ayant au moins un an de service, une mesure rejoignant 85 % de ses travailleurs.