D'Arts et de rêves veut amasser 65 000 $

Campagne de financement 


Publié le 3 avril 2017

Nicole Côté et Karina Sasseville, respectivement présidente et coordonnatrice chez D'Arts et de rêves, lors de l'ouverture du site en juin 2016. L'organisme tenait son assemblée générale annuelle le 25 mars.

©TC Media - archives

CULTURE. Après une première campagne de financement réussie, D'Arts et de rêves vise un peu plus haut. L'organisme suttonnais, qui tenait son assemblée générale annuelle à la fin mars, souhaite récolter 65 000 $.  

Ouvert au public pour la première fois en juin 2016, D'Arts et de rêves accueille des artistes en résidence (arts du cirque, littéraire et visuel), en plus de proposer un vaste espace culturel de sept acres aménagé en par cet accessible par l'entrée Nord de la rue Principale.   

Trois grands projets orientent ce nouvel effort. Outre l'aménagement d'une salle multidisciplinaire à l'intérieur même du bâtiment qui héberge les artistes, auquel on prévoit consacrer une enveloppe de 30 000 $, des sculptures et du mobilier de parc seront amenés sur le site (20 000 $). La dernière portion, 15 000 $, sera utilisée pour développer un programme de résidence interdisciplinaire.          

L'objectif de la campagne de financement de l'an dernier, fixé à 50 000 $, a largement dépassé, le bilan de la collecte s'établissant à 62 000 $.

Celle-ci aura permis d'instaurer les sentiers qui serpentent le site. Des premières sculptures y ont aussi fait leur apparition.

Joanie Leroux-Côté, l'une des cofondatrices du projet, prend les rênes de l'actuelle campagne de financement. Plus d'informations en visitant le www.dartsetdereves.org.