Guylaine Dubois a Dunham dans la peau!

Six enfants. Heureuse en amour. Et un commerce, la Savonnerie Poussière d’Étoiles, au Relais de la Digilence à Dunham. Ce petit commerce de «douceurs corporelles», qui connaît un bel essor, a même été déménagé dans des locaux plus grands.

Mais, pour bien des gens, c’est également la présidente de la Clé des Champs de Dunham. Un événement qui, malgré la pluie de samedi dernier, a attiré encore cette année plus de 15 000 personnes.

Guylaine Dubois ne sait pas que j’écris ce blogue actuellement.

Car elle ne recherche pas la publicité. Lorsqu’on la rencontre, elle aime mettre son équipe en avant-plan.

«Sois sûr que tu n’oublies personne dans ton article», m’a-t-elle déjà dit dans le passé à quelques reprises.

Par son implication au Comité Action Tourisme de Dunham, Guylaine a toujours eu comme motivation le rayonnement de Dunham.

Elle a d’ailleurs participé activement aux rassemblements devant le domaine qui a accueilli «Star Académie» l’hiver dernier, à Frelighsburg.

Par amour de la région.

Comme plusieurs l’ont vu au cours des trois dernières éditions de la Clé des Champs, elle s’est liée d’amitié avec l’animatrice télé Anouk Meunier, qui en était cette année à sa 3e édition en tant que porte-parole de l’événement. Et une telle complicité, ça ne triche pas.

Je tiens donc à donner un coup de chapeau à Mme Dubois, qui par son énergie et son sourire illumine son entourage.

La Clé des champs connaît un bel essor depuis ses débuts il y a 15 ans. Et ceux qui étaient là avant elle ont accompli un travail admirable.

Guylaine Dubois a su reprendre le flambeau. Et on lui souhaite de pouvoir prendre un peu de temps pour elle, même si la paresse ne fait pas partie de ses traits de caractère…

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des