Amende et prison pour un conducteur

Amende et prison pour un conducteur
La tenue de barrages routiers pour contrer l’alcool au volant a permis à la Sûreté du Québec de procéder à l’arrestation d’un jeune conducteur qui avait les facultés affaiblies en plus d’avoir enfreint plusieurs engagements pris devant la cour.

La tenue de barrages routiers pour contrer l’alcool au volant a permis à la Sûreté du Québec de procéder à l’arrestation d’un jeune conducteur qui avait les facultés affaiblies en plus d’avoir enfreint plusieurs engagements pris devant la cour.

Les policiers ont vérifié une dizaine de véhicules lors d’un barrage routier tenu dans la nuit de vendredi à samedi à Lac-Brome.

Durant les vérifications, ils ont intercepté un automobiliste de 20 ans qui conduisait sous l’effet de l’alcool, vers 2h30, samedi matin. En plus de ne pas avoir le droit de conduire alors qu’il avait consommé de l’alcool en raison de son âge, le conducteur de Lac-Brome a échoué l’alcootest.

L’individu devait aussi respecter des engagements pris au tribunal, soit de respecter un couvre-feu de 22h à 7h et de ne pas consommer d’alcool. Mis en état d’arrestation, le prévenu a été conduit au poste de police où il a comparu par voie téléphonique avant d’être transféré à la prison de Sherbrooke. Il doit se présenter au palais de justice de Granby ce lundi.

En plus des accusations de conduite avec les facultés affaiblies, d’avoir eu plus de 80 milligrammes d’alcool par 100 millilitres de sang et de bris d’engagement qui pèsent contre lui, le jeune conducteur a vu son véhicule être remisé. Son permis de conduire a été suspendu pour 90 jours et un constat d’infraction de 448$, assorti de quatre points d’inaptitude, lui a été émis en vertu de l’article 202,2 du Code de la sécurité routière. Cet article ajouté récemment stipule qu’il est interdit aux personnes de 21 ans et moins de «conduire un véhicule routier ou d’en avoir la garde ou le contrôle s’il y a quelque présence d’alcool dans leur organisme».

Les policiers ont aussi tenu un barrage routier dans la nuit de vendredi à samedi du côté de Farnham. Une quinzaine de voitures ont été vérifiées. Aucune infraction n’a été décelée.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments