Accident mortel: l’identité des victimes dévoilée

Accident mortel: l’identité des victimes dévoilée
Les deux identités des victimes ont été dévoilées.

L’identité des deux jeunes filles décédées, lundi après-midi, dans une violente embardée à Lac-Brome a été dévoilée par les policiers de la Sûreté du Québec.

Il s’agit d’Alexandra Laliberté, 19 ans, de Cowansville et de Natasha Lavigne, 18 ans, de Knowlton. Quant à leur amie, la conductrice du véhicule, son état est toujours jugé grave.

En soirée lundi, des internautes ont ouvert une page hommage sur Facebook en la mémoire de Natasha Lavigne. Des dizaines et des dizaines de témoignages ont été inscrits depuis. «En ce moment, on serait assises à côté dans la classe comme tous les matins… Nat, je ne comprends pas. Je n’ai pas le goût d’y retourner sans toi. J’avais besoin de toi et de ton sourire. Je t’aime tellement. Je regrette de ne pas te l’avoir dit avant que tu partes», écrit une certaine Émilie.

Une autre amie, Janila, y est allée d’un vibrant message. «Je m’ennuie de ton sourire Nat. Je m’ennuie de nos marches. Je m’ennuie de nos conneries. Je m’ennuie de ma jumelle de date d’anniversaire. Maintenant je suis censée faire quoi… Je t’aime tellement et je pense beaucoup beaucoup à toi.»

La mère de la jeune fille a aussi trouvé le courage d’écrire un mot. «Avec mon cœur de mère, je ne savais pas comment j’étais pour passer à travers, mais grâce à vous tous, je crois que j’ai de bonnes chances. Merci», dit-elle en guise de remerciement aux nombreux témoignages.

Les internautes ont aussi rendu hommage à Alexandra Laliberté sur le populaire site de réseautage. «Ma belle Alexe, j’ai pensé à toi toute la nuit, mais malgré ça, je n’arrive toujours pas à me faire à l’idée que tu n’es plus là. Je t’aime», confie Karolane.

«Dire que ça prend ça pour que notre gang se regroupe, toi qui voulais toujours qu’on se regroupe tous. Il manque juste toi», fait remarquer un certain Cédrick. Une autre jeune fille, Élisabeth, dit de bons mots sur la disparue. «T’avais une bonne tête sur les épaules et tu peux en être fière. Mes souvenirs avec toi, je les garde à jamais. Tu nous as toutes rendues plus fortes.»

«Je vais toujours me rappeler de toi. Tu t’affirmais et tu n’avais peur de personne. Tu m’as toujours défendu, tu m’as toujours apprécié et je t’ai toujours défendu et je continuerai», promet Gabrielle.

Rappelons que lundi après-midi, peu après 13h00, le véhicule dans lequel prenaient place ces jeunes filles a fait une violente sortie de route sur le chemin de Bondville avant d’aller percuter de plein fouet un arbre. L’automobile a été déchiquetée sous la force de l’impact et une des passagères a été éjectée de l’habitacle.

Même si le véhicule venait d’entrer dans une zone de 50 km/h, la vitesse excessive expliquerait ce tragique accident.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments