La mascotte de Nez Rouge tabassée

Par Josiane Noiseux
La mascotte de Nez Rouge tabassée
De jeunes fêtards ivres ont tabassé sans motif valable la mascotte d'Opération Nez Rouge le week-end dernier.

Dure sortie pour la mascotte d’Opération Nez Rouge de Cowansville samedi soir. Le sympathique renne a rencontré de l’adversité lors de son passage dans un établissement licencié de Bromont. Des fêtards éméchés ont roué de coups le toutou géant en plus de s’en prendre aux cinq autres bénévoles qui entouraient la mascotte. Les organisateurs du service de raccompagnement de Cowansville rappellent que la violence posée sur les bénévoles est un acte criminel.

Samedi soir dernier, six bénévoles faisaient leur traditionnelle tournée de sensibilisation dans les restaurants, bars et hôtels de la région. Faisant leur entrée dans un hôtel de Bromont, ces derniers se sont fait prendre au dépourvu lorsqu’une bande de jeunes fêtards éméchés ont commencé à les embêter sans aucun motif justifiable. «Les jeunes ont commencé à tabasser la mascotte. C’est ma fille de 19 ans qui se trouvait à l’intérieur. Ils se sont rapidement jetés sur les autres bénévoles en les bousculant», raconte Linda Royal, responsable d’Opération Nez Rouge de Cowansville.

Les bénévoles ont décidé de ne pas porter plainte suite à cet événement, mais les organisateurs avisent que le prochain écart de comportement ne sera pas toléré. «Poser des actes violents sur les bénévoles est un acte criminel. Les gens doivent comprendre que la mascotte n’est pas un toutou. C’est un être humain. Aussi, des dizaines de personnes offrent généreusement de leur temps afin de contrer l’alcool au volant et le décrochage scolaire dans Brome Missisquoi. La violence n’a pas sa place. Un minimum de respects n’est pas trop demandé» rajoute Mme Royal. 

Cette dernière mentionne également que des messages vocaux aux propos haineux sont laissés, durant la semaine, sur la boîte vocale prévue pour le service. «Nous avons reçu, jeudi soir, un message vocal aux propos violents et menaçants, car le service de raccompagnement n’était pas offert durant cette soirée. C’est très décevant d’entendre ce genre de chose. Nous souhaitons rappeler que les services de raccompagnement sont disponibles les vendredis et samedis soirs», conclut Linda Royal, qui soutient qu’Opération Nez Rouge est une généreuse initiative offerte à la population, afin que tous puissent fêter prudemment durant le temps des fêtes. 

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments