Une chienne husky kidnappée à Sutton?

Par Josiane Noiseux
Une chienne husky kidnappée à Sutton?
Le maître de Maya

Maya, une chienne husky de quatre ans, pourrait avoir été la cible d’un kidnapping, le 18 mars dernier, sur le chemin du Mont Écho à Sutton. C’est du moins ce que croient ses propriétaires Laurence Lefcort et Anne Mergault qui ont aperçu une voiture toutes portières ouvertes à quelques pas de leur résidence. Si elle est plausible, la thèse de l’enlèvement n’est pas partagée par deux experts canins.

La femelle a été vue pour la dernière fois sur le chemin Mont Écho, à Sutton et est portée disparue depuis plus de cinq semaines. Selon les maîtres de Maya, Laurence Lefcort et Anne Mergault, un indice majeur porte à croire que la chienne ait fort probablement été kidnappée.

Le 18 mars, vers 14h, un homme à la chevelure blanchâtre, au volant d’une voiture dans les tons de gris de type Nissan Sentra, a été aperçu aux alentours de la résidence de M. Lefcort.

«Il tenait la portière arrière de la voiture ouverte. Nous l’avons vu fermer la porte et monter au volant de son auto. Nous n’avons pas pu voir si Maya était à l’intérieur», se remémore avec émotions M. Lefcort.

«D’habitude, on laisse Maya dehors, en liberté. Elle ne s’aventure jamais bien loin et elle revient toujours à la maison au bout d’une heure», ajoute M. Lefcort.

À plusieurs reprises, lui et sa conjointe ont parcouru les petites annonces sur le Web en espérant retrouver Maya. Ils ont également fouillé les secteurs boisés et les fossés à proximité de leur résidence. 

M. Lefcort ne comprend pas les raisons pour lesquelles l’homme serait sorti de sa voiture pour ouvrir la portière donnant accès sur la banquette arrière. «Notre maison se trouve dans un secteur isolé. Il y a très peu de circulation. Pourquoi aurait-il ouvert sa porte arrière, près de chez nous, en pleine nature?», se questionne ce dernier.

«Maya était une chienne très sociable qui aimait beaucoup les gens. Si quelqu’un a ouvert sa portière de voiture et l’a appelé, ça ne me surprendrait pas qu’elle a sauté sur le siège», ajoute-t-il. Depuis l’annonce de cette disparition, le conducteur inconnu n’a pas été retracé.  

 

Les huskies, des chiens fugueurs

Pour Carl Girard, directeur de la SPA des Cantons, la thèse du kidnapping serait peu probable. «Selon moi c’est presque impossible. En tout cas, ça me surprendrait beaucoup», a confié M. Girard à la suite de la parution de cette annonce.

Ce dernier ne saisit pas l’intérêt de voler un chien de race husky, puisqu’ils sont présents en grand nombre dans les refuges pour animaux et ont de la difficulté à se trouver une famille d’adoption. Les huskies sont souvent jugés «trop gros», «trop énergiques» ou impatients et agressifs lorsque l’été arrive, puisque les bêtes poilues ont extrêmement chaud.

Les kidnappeurs de chiens cherchent généralement à mettre la main sur des chiens de race rares. La vente de petites bêtes quasi introuvables et difficiles à reproduire peut rapporter de petites fortunes. «Pour des chiens rares tels que les chiens chinois à crête, les dalmatiens, Bulldog anglais, c’est possible. Les gens les volent, car la reproduction est très payante. Mais pas pour un husky», explique M. Girard.

De nombreux éleveurs canins s’entendent pour dire qu’il est important de ne jamais laisser un husky en liberté. «C’est une race de chiens chasseurs. Tous les chiens de mon élevage peuvent déguerpir à la vue d’un simple écureuil. Jamais, je ne laisserais mes chiens en liberté à l’extérieur», explique Marie-Ève St-Jean Cyr, propriétaire de l’élevage Glokywo, à Mirabel. 

«Le husky est reconnu pour être un chien fugueur. Il faut prendre plusieurs mesures pour ne pas que le chien se sauve. Même avec une clôture de 5 pieds, le chien peut réussir à sauter par-dessus ou à se creuser un chemin sous la terre», ajoute Mme St-Jean Cyr.

Toute personne pourvue d’informations pertinentes permettant de retracer Maya peut contacter M. Lefcort au 450-538-0710.  

 

Races rares propices à être kidnappé

Bulldog Français – Petit chien très rare

Chien Chinois à Crête ou Chien Nu du Mexique – Sans poil, très rare

Bergers Belges (4 variétés : Malinois, Lakenois, Groenendael et Tervueren) – Ressemblent au Berger allemand, mais beaucoup plus rares

Dalmatien – De plus en plus rare

Terre-Neuve – Bons reproducteurs sont rares

Dogue Argentin – Race rare et très difficile à reproduire

Chesapeake Bay Retriever – Rare au Québec

Bulldog Anglais – Ne se reproduit pas naturellement

Tous les Lévriers – Très rares au Québec

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments