Un «skate park» intérieur bientôt en action à Cowansville

Par Josiane Noiseux

Les amateurs de skateboard auront bientôt la chance de rouler à longueur d’année. Grâce à l’initiative de Merlin Macdonald, un bâtiment sis au 135, rue Dean, à Cowansville, sera prochainement habité par un nouveau parc à planches à roulettes intérieur.

Depuis août dernier, Merlin Macdonald, propriétaire de la boutique Balance Boardshop de Cowansville chérit le projet de mettre en place un complexe de skate boarding intérieur. Or, depuis quelques semaines, les démarches vont bon train.  

«Un ami avait une rampe dans un skate park à Montréal. Malheureusement, ce skate park a fait faillite et cet ami n’avait pas l’argent pour acheter la rampe. Une rampe comme celle-là, d’environ 200 pieds par 100 pieds, vaut près de 60 000$. J’ai donc décidé d’aller la chercher», explique Merlin Macdonald. 

Par divers moyens, Merlin et quelques-uns de ses amis ont démonté, pièce par pièce, l’immense structure de bois. Après un travail de longue haleine, le «bol du diable» a été transporté à Cowansville, où il sera érigé au cours de l’été 2013. M. Macdonald prévoit ouvrir les portes du nouvel espace sportif durant l’automne prochain. 

«J’ai remarqué que plusieurs parents n’osent pas laisser leurs enfants sur le site du skate park extérieur de Cowansville. Ils ont peur que les jeunes soient incités à consommer de la drogue, de la bière ou quelque chose du genre», indique l’entrepreneur.

«Aussi, beaucoup de parents se déplacent jusque sur la Rive-Sud pour que leurs enfants puissent faire du skate. Les activités sont limitées l’hiver. Le skate park pourra peut-être inciter certains jeunes à ne pas seulement jouer au PlayStation tout l’hiver», ajoute-t-il. 

Merlin Macdonald pourra compter sur l’appui de deux partenaires, dont l’identité demeure confidentielle pour le moment. Leurs expertises ainsi que leurs soutiens administratifs contribueront à la pérennité de l’entreprise aux dires du promoteur.

«Nous comptons exiger un coût d’entrée de 12$, pour toute la journée. On va aussi y donner des camps de formation en skateboard, des cours de skate, il y aura un proshop et une modeste cantine», énumère M. Macdonald.

En tout temps, des membres du personnel seront présents sur place afin d’assurer la sécurité des lieux.

«Tout le monde peut faire du skate! Ce n’est pas compliqué, ni dispendieux. On a seulement besoin d’une planche, d’un casque et des protections», assure Roman Von Gvozdanovic, gérant de la boutique Balance Boardshop de Cowansville. 

Appui de la municipalité

Grâce à l’appui du député Pierre Paradis et de la MRC de Brome-Missiquoi, la ville de Cowansville a récemment adopté une réglementation autorisant M. Macdonald à réaliser son projet, même si celui-ci se situera dans un secteur zoné industriel. 

«C’est un projet très intéressant. Le promoteur du projet est une personne qui s’y connait en la matière», soutient Arthur Fauteux, maire de Cowansville.

«M. Macdonald travaille avec l’hypothèse que ce sont les mêmes techniques que le ski, mais à l’intérieur. Ça permet plus de souplesse. Nous avons autorisé ce projet dans la zone industrielle, car nous souhaitions répondre à une demande», ajoute M. Fauteux.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des