Le mont Owl’s Head se lance dans le vélo de montagne

Le mont Owl’s Head se lance dans le vélo de montagne
Le mont Owl’s Head est fier de présenter son tout premier sentier de vélo de montagne sur ses pentes. La contribution de nombreuses personnes dédiées à ce sport a permis la création de ce parcours de 5 km tout au long du printemps et de l’été.

Le mont Owl’s Head est fier de présenter son tout premier sentier de vélo de montagne sur ses pentes. La contribution de nombreuses personnes dédiées à ce sport a permis la création de ce parcours de 5 km tout au long du printemps et de l’été.

Par François Bouchard

Le projet, qui vient tout juste de prendre vie et qui s’échelonnera sur 3 à 5 ans, devrait aboutir sur plus de 50 km de sentiers allant d’intermédiaire à expert. «L’idée n’est pas ici de voler la vedette à Bromont», souligne Denis Delbois, assistant ventes et marketing à Owl’s Head. Le souhait est plutôt de poursuivre le concept d’endroit familial préconisé depuis toujours par Fred Korman, fondateur du centre de ski. «Ça faisait quelque temps que nous envisagions de mettre cette activité en place. Une activité de nature, familiale et surtout abordable», ajoute M. Delbois. Il ne s’agit cependant pas d’une nouvelle orientation pour le mont Owl’s Head. «Il s’agit plutôt d’offrir des activités à longueur d’année, donc d’évoluer sur un terrain de jeu durant quatre saisons. Ces mêmes sentiers seront évidemment ouverts à la raquette et au ski de fond cet hiver», fait remarquer celui que l’on surnomme également «The Glades».

L’objectif à long terme est «de faire de Owl’s Head une pépinière de futurs adeptes de vélo de montagne. Que ce sport accroche les jeunes dès leur plus jeune âge et qu’ils puissent développer leur talent ici. On pourrait même accueillir un club de vélo de montagne», explique M. Delbois.

Le tout nouveau sentier de 5 km est d’un calibre intermédiaire et comporte quelques parties que l’on pourrait décrire comme techniques, sans pour autant poser de difficultés majeures. Il est donc tout à fait possible d’y circuler sans que l’on soit chevronné de la descente. Toutefois, il est recommandé de porter un casque en tout temps sur ce sentier et les prochains. À quelques reprises sur le parcours, quelques beaux points de vue sur les montagnes environnantes peuvent être le prétexte idéal pour effectuer un pique-nique ou simplement pour se rafraîchir. D’ailleurs, les créateurs installeront prochainement des tables de pique-nique pour que la pause soit des plus revigorantes. Un second trajet de 5 km devrait également voir le jour cet automne, si tout se passe bien, ce qui doublera le plaisir des amateurs de ce sport. Alors pour ceux qui s’ennuient de la montagne, vous avez maintenant l’occasion de vous y frotter avant de la dévaler sur skis dans quelques mois.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments