Première incursion dans le monde de l’écriture pour un Bromontois

Première incursion dans le monde de l’écriture pour un Bromontois
Le Bromontois François Lapierre est l'auteur d'un livre d'aventure et de fantastique qui se déroule à l'époque de la Nouvelle-France

ROMAN. Sorciers, hommes-loup et créatures surnaturelles arpentent les pages du premier roman du Bromontois François Lapierre. Le tome «Les Guerriers Fantômes» est le premier d’une série de trois qui se déroule au temps de la Nouvelle-France, où la forêt, la nature et les forces surnaturelles sont au cœur de l’aventure dans laquelle s’est plongé le personnage principal, Arno Vaillancoeur.

Les Guerriers Fantôme est écrit à quatre mains. L’auteur installé depuis un an dans une charmante maison de campagne, François Lapierre, est passionné par l’époque de la Nouvelle-France et inspiré par les contes des frères Grimm. L’auteur jeunesse, Patrick Marleau, est fan de super héros.

Le résultat de ses quatre mains est un croisement inspirant entre l’esprit d’aventure et le fantastique qui transportent les lecteurs au XVIIe siècle sans tomber dans la matière scolaire.  

«J’adore la culture autochtone. Il y a beaucoup de notre passé qu’on ne connait pas que je voulais inclure dans l’histoire. C’était mon défi de rendre ça attrayant pour les enfants», précise François Lapierre d’un ton convaincant.

A priori, François Lapierre est bédéiste et coloriste. Il est reconnu en France pour la série Magasin Général chez Casterman (la maison d’édition de Tintin). Il croyait que les lecteurs de la BD allaient être également les lecteurs de son premier roman.

«Hélas, j’ai été tout étonné de constater, même si c’est le même genre d’univers dans les deux séries, que les gens qui lisent les BDs ne lisent pas nécessairement le roman. Ce ne sont visiblement pas les mêmes types de lecteurs».

«Puis écrire un scénario de BD n’est vraiment pas comme écrire un livre. Ça aussi je ne m’y attendais pas et je l’ai réalisé en cours d’écriture», rajoute-t-il installé confortablement dans son salon.

Mais le passionné du dessin ne s’est pas contenté d’écrire. Des illustrations signées Lapierre s’invitent également dans ce roman qui s’adresse aux 12 et plus. «Ce n’était pas prévu. J’ai fait ça par pur plaisir. Parce que les images apparaissaient dans ma tête au fur et à mesure».

Le prochain tome est en cours de réalisation et sa sortie est prévue pour l’été 2015. «L’hiver je tombe en hibernation. C’est une meilleure période pour écrire, c’est assez inspirant», constate le Bromontois.

À propos du livre

Arno Vaillancoeur, 16 ans, vit seul avec son père dans la forêt. Bien qu’il aime cette vie paisible faite de chasse et de pêche, il rêve depuis toujours d’exploits grandioses et cette occasion se présente lorsqu’il découvre le corps d’un jeune milicien mort dans son canot. Cette découverte l’entrainera dans une aventure tumultueuse et qui ne fait que commencer…  

Les Guerriers Fantômes est disponible depuis octobre chez la plupart des libraires. S’adresse à un public de 12 ans et plus.

216 pages (Perro Éditeur).

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des