Un marché public à Dunham

Un marché public à Dunham
Christian Gladu et Eve-Lyne Fleury

ÉCONOMIE. Un couple de restaurateurs récemment installés à Dunham aménagera un marché public dans la cour de leur établissement.

Les propriétaires de l’Épicerie Café qui a ouvert en mai l’année dernière, Eve-Lyne Fleury et Christian Gladu, disposent d’un stationnement d’environ 20 000 pieds carrés.

Ils ont obtenu le feu vert de la municipalité pour transformer l’espace en marché public et se doter d’un camion de crème glacée.

Une dizaine de maraichers et d’artisans locaux pourront s’installer dans le stationnement les vendredis soirs à partir du 24 juin et jusqu’à la fête du Travail.

«Dunham est une ville très touristique. On veut profiter de cet achalandage pour donner de la visibilité à des producteurs d’ici et créer une dynamique dans le village», explique la copropriétaire, Eve-Lyne Fleury.  

Comme le couple vient tout juste de recevoir l’aval du conseil municipal, beaucoup de détails restent à être confirmés. Mais une chose est certaine, les marchés publics se dérouleront en formule 5 à 7.

«On a des amis qui ont fait ça à Gould, un village près du Lac-Mégantic. C’est festif, les gens se rencontrent et ça fonctionne super bien», relate Mme Fleury.

D’autant plus qu’en tenant le marché public les vendredis soirs, les propriétaires s’assurent de ne pas faire compétition aux autres marchés de la région.

À la recherche de marchands

Le couple est à la recherche de producteurs et de créateurs locaux. Pour le moment, aucun marchand n’a confirmé sa présence.

La première année en sera une de rodage pour les restaurateurs qui voient leur marché public comme un projet pilote.  

Par exemple, si tel est le souhait d’un marchand, Christian Gladu et Évelyne Fleury sont prêts à ce que les kiosques soient disponibles sept jours sur sept.

Crème glacée

Un camion de rue sera transformé en kiosque de crème glacée. «Les gens qui veulent manger de la crème glacée à Dunham doivent se rendre jusqu’à Cowansville», soulève Eve-Lyne Fleuy. Avec le camion de crème glacée, ils n’auront pas à faire toute cette route».

Le camion sera peint aux couleurs de l’Épicerie Café. «Un jour, la crème glacée sera artisanale, mais pas la première année», affirme Mme Fleury.

Pour plus d’information: 450 209-1407.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des