Conseils pour bien entretenir son climatiseur mural

Par Kim Simard
Conseils pour bien entretenir son climatiseur mural

Enfin! Vous venez d’investir des milliers de dollars dans l’achat et l’installation d’un climatiseur mural qui rendra vos étés beaucoup plus agréables. Vous devez toutefois savoir qu’il est impératif de veiller au bon entretien de votre appareil si vous voulez qu’il demeure efficace pendant longtemps.

En effet, les filtres et conduits d’un appareil de climatisation s’encrassent au fil du temps, ce qui peut notamment entraîner une réduction considérable de son efficacité énergétique et diminuer la qualité de l’air que vous respirez. Plusieurs des tâches d’entretien sont simples et vous pouvez les réaliser vous-même. Pour le reste, vous devrez faire appel à un spécialiste de confiance en appareils de climatisation.

Quelques tâches simples

Pour veiller au bon entretien de votre climatiseur mural, l’une des premières choses à faire consiste à lire le manuel de l’utilisateur afin de connaître les particularités de l’appareil quant à son fonctionnement et à la façon de l’entretenir. Vous vous assurerez ainsi d’effectuer les tâches adéquates tout en évitant de toucher aux pièces plus fragiles et qui nécessitent une manipulation minutieuse.

Une importante caractéristique d’un climatiseur mural est qu’une partie de l’appareil se trouve à l’intérieur de la maison, tandis que l’autre se trouve à l’extérieur. Il faut donc veiller à prendre de soin de ces deux parties.

Pour ce qui est de la partie à l’intérieur, il s’agit simplement de nettoyer les filtres ainsi que la grille protectrice du boîtier à quelques reprises durant la saison chaude. Si les filtres sont réutilisables, assurez-vous de bien les rincer et de les assécher avant de les replacer. S’ils sont jetables, vous n’avez qu’à les remplacer par de nouveaux filtres dès qu’ils sont trop encrassés.

Quant au bloc extérieur, étant donné qu’il est exposé aux intempéries, vous devez faire en sorte de retirer régulièrement les débris de toutes sortes qui pourraient se coller sur le boîtier, entravant ainsi la circulation d’air dans l’appareil. Il faut également nettoyer avec beaucoup de soin le serpentin extérieur, une pièce cruciale de la climatisation, au moins deux fois par an. Et quand l’hiver approche, assurez-vous de protéger la partie extérieure à l’aide d’une housse adéquate.

Un entretien plus complexe

À l’occasion, vous devrez faire appel à une entreprise spécialisée dans l’entretien des climatiseurs muraux afin d’effectuer un nettoyage plus en profondeur de l’appareil. En général, ce type d’entretien est recommandé tous les trois ans, mais cela peut tout de même varier d’un produit à l’autre, en particulier avec les appareils plus performants. Cette mesure permet également d’inspecter le climatiseur et veiller à son efficacité.

Si vous soupçonnez un problème lorsque vous mettez l’appareil en marche, il vaut mieux demander à un spécialiste d’effectuer un nettoyage complet afin de rétablir la situation. Vous pouvez le faire, par exemple, si vous sentez une odeur désagréable comme de la moisissure ou si l’appareil émet un bruit qui vous semble anormal.

Toutes ces mesures devraient vous aider à faire fonctionner votre appareil de climatisation pendant plusieurs années. Et cela n’est pas négligeable, puisque ce type d’appareil possède généralement une durée de vie d’environ 15 ans, mais encore faut-il que les conditions soient optimales!

 

Partager cet article