La mairesse de Cowansville dresse son premier bilan annuel

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
La mairesse de Cowansville dresse son premier bilan annuel
La mairesse Sylvie Beauregard arbore une nouvelle coupe de cheveux à la suite du Défi têtes rasées. (Photo : Le Guide – Claude Hébert)

MUNICIPAL. À quelques semaines du premier anniversaire de son élection à la mairie, Sylvie Beauregard dresse un bilan des réalisations de son administration.

Forte de ses huit années d’expérience en politique, Mme Beauregard connaissait déjà les rouages de l’administration municipale, mais admet que la tâche de maire est bien différente de ce qu’elle attendait.

«Ça demande beaucoup de disponibilité, car il faut connaître les dossiers plus en profondeur. Je passe de quatre à cinq heures par jour à l’hôtel de ville, en plus des 5 à 7 et des assemblées. Un bon 40 heures par semaine», résume-t-elle.

La mairesse laisse entendre que l’équipe en place s’est bien ajustée à la vision, aux couleurs et au mode de fonctionnement qu’elle avait proposés en campagne électorale.

«L’administration municipale, c’est un travail d’équipe. Le climat de travail est excellent et tout le monde s’implique avec enthousiasme», ajoute-t-elle.

En plus d’agir comme présidente du CLD de Brome-Missisquoi et de la Régie aéroportuaire régionale des Cantons-de-l’Est, cette dernière trouve également le temps de s’impliquer dans diverses causes qui lui tiennent à cœur: Bouge BMP, Défi têtes rasées, Collecte de sang de la mairesse, Défi Pierre Lavoie (marche de 5 km le 21 octobre au centre de la nature).

Réalisations

Sylvie Beauregard est particulièrement fière de la diffusion de l’émission «Regard sur Cowansville» sur les ondes de MA TV (Vidéotron). Cette émission, animée par Fanny Poisson, directrice des communications et des relations avec les citoyens, est présentée à 44 reprises durant le mois (à des jours et heures d’écoute différents), puis sur le site Web de la Municipalité une semaine après la première diffusion. Au programme: revue des principaux sujets d’actualité, discussion avec la mairesse, entrevue avec un invité spécial, réponses aux questions des citoyens.

«C’est attendu, c’est écouté, on en entend beaucoup parler. On vient tout juste d’enregistrer notre septième émission qui prendra l’affiche le 4 octobre», affirme Mme Beauregard.

Le conseil municipal a également répondu aux besoins des PME avec la mise sur pied d’un incubateur industriel dans les anciens locaux de la Vilas. L’édifice d’une superficie de 16 000 pi2 abrite les installations de quatre entreprises (SDconcept, Happy Jack, Brome Compost et Pleins Rayons). Sa présence a permis la création d’une vingtaine d’emplois et le maintien de 25 emplois existants.

«Le coût du loyer augmente d’année en année pour atteindre le prix du marché au bout de cinq ans. Ça donne une chance aux entreprises de bien s’établir», explique la mairesse.

Consciente des besoins de l’industrie, la Ville de Cowansville souhaite agrandir son incubateur industriel et est présentement à la recherche de subventions pour l’aider à réaliser ce projet d’expansion.

L’administration Beauregard est également fière de la mise sur pied d’un comité consultatif jeunesse (volet ados et volet 18-30 ans) et de la création d’un comité d’approvisionnement qui guide le conseil et les directeurs de services lors de la préparation des appels d’offres de gré à gré.

Partager cet article