Homme retrouvé sans vie dans un poulailler: un décès accidentel, dit la coroner

Photo de redaction_guide
Par redaction_guide
Homme retrouvé sans vie dans un poulailler: un décès accidentel, dit la coroner
(Photo : Journal Le Guide-archives)

ENQUÊTE. La coroner, Me Karine Spénard, conclut à une mort accidentelle liée à une intoxication au monoxyde de carbone, après son investigation sur les circonstances entourant le décès de Jean-Marie Mori, retrouvé sans vie, le 2 janvier 2018, dans un poulailler du chemin d’Adamsville, à Bromont.

C’est un ami de l’homme de 44 ans qui l’avait découvert inanimé au 2e étage du bâtiment agricole, le 2 janvier 2018, en début d’après-midi, selon le rapport de la coroner rendu public aujourd’hui. Malgré l’intervention des services d’urgence, aucune manœuvre de réanimation n’avait été pratiquée en raison d’une mort évidente.

Des analyses toxicologiques ont été pratiquées sur le corps de la victime. «La présence de carboxyhémoglobine a été détectée (…). Aucune autre substance n’a été détectée», peut-on lire dans le rapport.

Dans son rapport, Me Spénard y va aussi d’une série de recommandations à l’endroit des éleveurs de volailles du Québec. La coroner les invite notamment à «effectuer un entretien régulier et rigoureux des éleveuses au propane» et à «s’informer sur les dangers reliés au monoxyde de carbone et sur les mesures de prévention.»

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des