Bromont: nouvelle remontée appréciée et bon début de saison

Photo de Roxanne Langlois
Par Roxanne Langlois
Bromont: nouvelle remontée appréciée et bon début de saison
Les sept versants de Bromont, montagne d'expériences sont désormais accessibles aux skieurs et planchistes, pour un total de près de 80 pistes skiables. (Photo : Journal Le Guide-archives)

SPORTS. La toute nouvelle remontée mécanique hydride de Bromont, montagne d’expériences, installée au coût d’environ dix millions $, fait déjà des heureux parmi les amateurs de glisse. Ceux-ci ont d’ailleurs été nombreux à dévaler les pentes depuis l’ouverture, la station de ski connaissant un excellent début de saison.

Les représentants de l’entreprise familiale et les dignitaires étaient réunis le 20 décembre dernier pour le lancement du nouvel équipement comptant 72 chaises de six places et 18 télécabines pouvant accueillir huit personnes chacune. Constituant le plus gros investissement de l’histoire de l’entreprise, le nouveau télésiège peut transporter 3220 personnes à l’heure, ce qui constitue une augmentation de 34 %.

Si de petits ajustements ont été nécessaires depuis sa mise en fonction officielle, le 23 décembre dernier, ce dernier répond aux attentes en offrant une expérience en soi.  «Nos clients sont vraiment heureux. Prendre la télécabine, ça offre une dimension complètement différente à la montagne. On monte à reculons, ça donne vraiment une belle perspective sur la région», se réjouit Marc-André Meunier, directeur marketing et communications.

Avec ces nouvelles installations, Bromont, montagne d’expériences compte se positionner parmi les plus gros joueurs de l’industrie; elle est d’ailleurs, après Orford et Sunday River, dans le Maine, le troisième site dans l’est de l’Amérique à opérer un tel système mixte.

Convaincre les Ontariens de se déplacer en sol bromontois figure notamment parmi les objectifs des gestionnaires. C’est lors de la semaine de relâche ontarienne, en février, et de la journée fériée Family Day (18 février), que l’entreprise pourra véritablement constater si la vaste campagne de promotion mettant en valeur sa nouvelle remontée mécanique porte ses fruits dans la province voisine.

Précisons que le nouvel équipement remplace l’ancien télésiège quadruple datant de 1985. Son installation s’inscrit dans le cadre du projet Altitude, qui devrait, à terme, totaliser une centaine de millions $ en investissements.

Achalandée malgré la température

Si l’abondante pluie du 26 décembre laissait présager le pire pour les vacances du temps des Fêtes, Bromont, montagne d’expériences est parvenue à tirer son épingle du jeu, principalement lors de la deuxième semaine.
«Par rapport à l’année passée, on est 25 % en avance. Pour ce qui est de la vraie donnée, celle de la moyenne cinq ans, on est 5 % mieux que lors des autres débuts de saison. Pour nous, au final, c’est une très, très bonne période des Fêtes», note M. Meunier, qui rappelle néanmoins que le temps des Fêtes 2017 avait été synonyme de froids très intenses.

Pas moins de 14 000 skieurs ont d’ailleurs franchi les tourniquets samedi dernier, à ce jour la journée la plus achalandée de la saison. Si les amateurs de sport de glisse ont tendance à moins affluer vers les pentes lorsque la neige naturelle manque à l’appel, Marc-André Meunier rappelle que celle fabriquée artificiellement se veut plus résistante aux intempéries.

Signe que l’enneigement ne constitue en rien un problème et que les activités vont bon train, les sept versants de la montagne sont accessibles depuis le 5 janvier, pour un total de près de 80 pistes skiables. Seuls quelques sous-bois demeurent pour le moment impraticables.

La randonnée alpine s’officialise

Si certains fervents de randonnée alpine s’élançaient déjà officieusement sur le site, ils peuvent désormais le faire officiellement: pour la toute première fois, Bromont, montagne d’expériences leur offre deux sentiers pour grimper à leur guise puis redescendre. Ces derniers sont aménagés dans les sentiers dévolus, l’été, au vélo de montagne.

Le premier, sur le versant du Village, est d’une longueur de 2.8 kilomètres et propose un dénivelé de 353 mètres. Le second, sur le versant des Épinettes, est plus court (2.2 kilomètres); il s’adresse, avec son dénivelé de 240 mètres, à des sportifs plus aguerris.

Avec ces nouvelles pistes, accessibles depuis vendredi dernier avec un laissez-passer quotidien vendu au coût de 10 $, la station de ski estime répondre aux aspirations de ceux et celles désirant combiner l’effort physique aux joies de la descente. «C’est une belle nouveauté. Notre clientèle nous le demandait depuis déjà quelques années. C’est un produit qui est en croissance», explique M. Meunier, qui n’exclut pas que davantage de sentiers soient ouverts au courant des prochaines années.

Bon an, mal an, une saison de ski moyenne compte environ 600 000 «jours ski» à Bromont, montagne d’expériences. Environ 625 000 sont espérées cette année.

Partager cet article

2
Leave a Reply

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
VRV Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
VRV
Invité
VRV

Q: 10 millions … ??? investissements publics ou privés ?

VRV
Invité
VRV

Q1: pourquoi la neige artificielle résiste mieux à la pluie?
Q2: la montagne de Bromont ou certains des monts composant la station de Bromont font-ils partie d’un ou de plusieurs bassins versants?