Des élèves de l’école de la Clé-des-Champs partent en guerre contre les déchets

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Des élèves de l’école de la Clé-des-Champs partent en guerre contre les déchets
Des élèves de l’école de la Clé-des-Champs ont présenté leur vidéo de sensibilisation aux boîtes à lunch zéro déchet. (Photo : Le Guide - Xavier Demers)

ENVIRONNEMENT. Un comité d’une quinzaine d’élèves de 4e, 5e et 6e années de l’école primaire de la Clé-des-Champs a dévoilé le fruit de son travail, une vidéo d’une durée de 3 min 30 s, qui a pour but de sensibiliser les élèves à réduire le nombre de déchets dans leur boîte à lunch.

«Depuis le début de l’année, nous nous rencontrons sur l’heure du midi pour parler de l’environnement, a expliqué Maïten, une élève de 5e année. Pour mieux s’organiser, on a décidé de faire trois comités. Le premier, c’est celui qui va voir les petits sur l’heure du midi pour s’assurer que les déchets soient bien triés et les encourager à diminuer les déchets. Il y a aussi un comité recherche qui cherche de l’information sur l’environnement. On a fait un comité rayonnement qui sert à partager l’information et on a décidé de faire une vidéo.»

Produite par l’entreprise de Dunham, Trois Flèches Productions, la vidéo intitulée Le Cowboy Zéro Déchet met en vedette Martin Skorek, connu pour un rôle dans X-Men : Apocalypse, Rebecca Rowley et Lydie Wang ainsi qu’une douzaine d’élèves de l’école.

Avec sa vidéo, l’école de la Clé-des-Champs espère faire rayonner son message à l’extérieur de ses murs.

«Je suis bien fier autant de mes élèves que de la communauté, des parents qui travaillent avec nous, a affirmé le directeur de l’école, Michel Moreau. Le projet du comité zéro déchet reflète un peu la philosophie qu’on a ici à l’école qui est d’ouvrir nos portes à la communauté, être capable d’accueillir les idées des gens autour de nous et qu’en travaillant ensemble, on est pas mal plus forts.»

Déjà des résultats

Le comité voit déjà des améliorations dans le comportement environnemental des élèves de son école.

«J’ai remarqué que les petits utilisaient beaucoup de jus en boîte avec une paille qui n’est pas réutilisable, a constaté Alicia, une élève de 4e année. On a vu une amélioration. Il y avait plus de bouteilles réutilisables. J’ai décidé d’embarquer dans le projet parce que j’aime la nature et j’aimerais ça la protéger.»

«J’ai remarqué que la poubelle était de moins en moins remplie et que le compostage et le recyclage étaient de plus en plus utilisés», a ajouté Noémie, elle aussi une élève de 4e année.

«Moi, j’ai remarqué que les plus grands de 4e à la 6e années se dépêchaient trop et jetait tous leurs déchets dans la poubelle, a indiqué Ambre, une élève de 5e année. Maintenant, ils se sont améliorés, ils classent leurs déchets dans les bonnes poubelles.»

Depuis trois ans, l’organisme de participation des parents (OPP) de la Clé-des-Champs fait de la sensibilisation autour des boîtes à lunch zéro déchet.

«La première année, on a fait une tournée des classes, on a compté les poubelles avec les élèves, a relaté Florence Saravia, une mère membre de l’OPP. La deuxième année, on a recommencé l’exercice, mais des élèves se sont joints à nous. Ils nous ont aidé sur l’heure du midi à trier, ils s’appelaient l’escouade zéro déchet, ils aidaient les plus petits à trier, ils donnaient des étampes quand ça allait bien.»

Sacs réutilisables

En plus de la vidéo, trois élèves se sont donné le mandat de confectionner des sacs réutilisables pour les 225 élèves de l’école afin de pouvoir réduire encore plus le nombre de déchets dans les boîtes à lunch.

«Au marché de Noël, avec notre professeure de couture, on se demandait ce qu’on allait faire, a expliqué Amélie, l’une des couturières. Notre planète, c’est une cause qui nous tient vraiment à cœur. On a réfléchi et ces petits sacs-là sont nés. On en a fait quelques-uns pour les vendre et on a vu qu’ils partaient comme des petits pains chauds.»

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des