Jeux du Canada: la skieuse Marie-Pier Brunet décroche l’or à Red Deer

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Jeux du Canada: la skieuse Marie-Pier Brunet décroche l’or à Red Deer
La Bromontoise de 15 ans, Marie-Pier Brunet, a terminé les deux descentes en slalom en 1 min 34,51 s. (Photo : Gracieuseté - Tayler Lafreniere)

SKI ALPIN. La skieuse bromontoise Marie-Pier Brunet a mis la main mercredi sur la médaille d’or lors de l’épreuve du slalom aux Jeux du Canada, qui se tiennent à Red Deer en Alberta.

«Pour vrai, quand je suis arrivée en bas de la piste après la deuxième descente, je ne pensais pas avoir fait la descente pour l’or, a confié la skieuse de 15 ans, jointe en Alberta. C’est ma coéquipière, [Laura Beauvais], qui me l’a annoncé et qui m’a sauté dans les bras.»

Marie-Pier Brunet a complété sa première descente à la station de ski Nakiska en 47,37 s, lui conférant provisoirement le quatrième rang, derrière les Albertaines Britt Richardson et Cydnie Timmermann ainsi que la Québécoise Megan Hickey.

Marie-Pier Brunet a profité de la deuxième descente pour se hisser au haut du classement avec un temps de 47,14 s, alors que Britt Richardson et Megan Hickey n’ont pu compléter l’épreuve. Le temps cumulatif de la Bromontoise de 1 min 34,51 s était plus rapide de près d’une seconde sur sa plus proche poursuivante, Cydnie Timmermann.

«À la deuxième descente, j’ai vraiment suivi le plan de match, a affirmé la skieuse. Le parcours était difficile, plusieurs skieuses ne l’ont pas terminé. Il y avait un plat au début où on est allés à fond. Ensuite, il y avait une partie plus à pic où il fallait y aller plus prudemment, plus intelligemment. Ça terminait par un plat où on donnait tout ce qu’on avait.»

La coéquipière de Marie-Pier Brunet, Laura Beauvais, s’est emparée de la dernière place du podium.

«Je suis contente d’avoir gagné une médaille avec Laura. Nous sommes du même club. On s’entraîne et on va à des camps d’entraînement ensemble. C’est le fun de gagner ensemble», a déclaré Marie-Pier Brunet.

Autres épreuves

La jeune bromontoise a également participé à deux autres épreuves aux Jeux du Canada.

Lors du Super G, lundi, Marie-Pier Brunet a terminé septième, un peu plus d’une seconde et demie derrière l’éventuelle médaillée d’or, la Jérômienne Arianne Forget.

Arianne Forget en a remis le lendemain lors du slalom géant, récoltant une deuxième médaille d’or. Marie-Pier Brunet a, pour sa part, fini sixième.

«Le slalom géant et le Super G, ça ne s’est pas déroulé comme je le souhaitais, a avoué en toute franchise l’athlète. La médaille d’or au slalom m’a vraiment permis de dire que les Jeux du Canada ont été un succès.»

Marie-Pier Brunet prendra également part à l’épreuve de ski cross, samedi, mais ne fonde pas vraiment d’espoir en sa capacité de décrocher une médaille.

«On le fait un peu pour le plaisir, ce n,est pas une épreuve qu’on a beaucoup pratiqué», a-t-elle affirmé.

La suite

Marie-Pier Brunet ne chômera pas dans les prochaines semaines. Elle reprendra du service dès la semaine prochaine lors des championnats provinciaux.

Avec sa première place en slalom aux Jeux du Canada, elle s’est assurée de pouvoir représenter son pays lors de la Coupe Whistler, en avril.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des