Des employés potentiels arrivent dans la région de Brome-Missisquoi

Photo de redaction_guide
Par redaction_guide
Des employés potentiels arrivent dans la région de Brome-Missisquoi
Le programme s’adresse à toute personne ayant immigré au Québec depuis moins de cinq ans et n’ayant pas d’expérience significative dans son domaine de formation au Canada. (Photo : Gracieuseté - FCCQ)

TRAVAIL. Le 22 mai prochain, la Chambre de commerce de Brome-Missisquoi (CCBM), en collaboration avec la MRC Brome-Missisquoi, accueillera sur son territoire une trentaine de participants au programme Un emploi en sol québécois. Ils rencontreront des employeurs potentiels tout en découvrant les attraits de la région de Brome-Missisquoi.

Ce projet vise à favoriser l’intégration en emploi des personnes immigrantes dans les régions du Québec. Initié par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et appuyé par les chambres de commerce présentes dans les différentes municipalités des régions ciblées, le déploiement des activités se fait en concertation avec les organismes communautaires spécialisés dans l’accompagnement des personnes immigrantes ainsi qu’avec les instances régionales de Services Québec.

«Dans le contexte de la pénurie de main-d’œuvre, ce programme nous aide à faciliter l’arrimage entre les besoins en main-d’œuvre de nos entreprises et les personnes immigrantes se cherchant activement un emploi. C’est donc, un outil facilitant pour nos employeurs qui ont bien souvent besoin d’aide face à cette situation», indique Robert Desmarais, directeur général de la MRC Brome-Missisquoi.

«Je me réjouis à l’idée que Brome-Missisquoi accueille les participants du programme Un emploi en sol québécois. C’est une opportunité pour nous de leur faire découvrir les attraits de notre belle région et de leur présenter pourquoi il fait bon d’y vivre. Nous leur avons réservé un emploi du temps agréable, mais bien rempli», ajoute Me Joannie Tardif, présidente de la CCBM.

Ainsi, les deux organismes organisateurs réservent un accueil chaleureux qui permettra non seulement aux participants d’effectuer des entrevues, mais aussi d’obtenir plus d’information sur la communauté, en plus d’une visite guidée de la région, présentant les écoles et services aux citoyens, les parcs et infrastructures de même que les quartiers résidentiels.

«Je constate l’engouement pour cette initiative qui se traduit par un nombre important d’entreprises de la région qui y participe, un peu partout dans la région. Le travail que nous menons avec nos partenaires prennent fruit. C’est ce qui fait la force de notre réseau», souligne Stéphane Forget, président-directeur de la FCCQ.

«Toute entreprise qui désire s’inscrire au programme Un emploi en sol québécois et avoir l’opportunité de rencontrer des candidats pré-qualifiés pour les postes dont elle dispose, est invitée à nous contacter à nos bureaux au 450-266-1665 pour avoir plus d’informations», signale Mélanie Gobeille, directrice générale de la CCBM.

Notons que la MRC travaille déjà depuis plus d’un an avec les employeurs et les organismes du milieu afin de faciliter l’arrivée et l’accueil de personnes immigrantes dans les différentes municipalités. Les deux organismes de la région unissent leurs efforts pour appuyer les besoins des entreprises en pénurie de main d’oeuvre.

Le programme Un emploi en sol québécois s’adresse à toute personne ayant immigré au Québec depuis moins de cinq ans et n’ayant pas d’expérience significative dans son domaine de formation, son métier ou sa profession au Canada.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des