Le CAB de Cowansville veut susciter l’audace de la population

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Le CAB de Cowansville veut susciter l’audace de la population
La coordonnatrice aux bénévoles, Marie-Thérèse Abogo, et le directeur général du Centre d’action bénévole de Cowansville, Dimka Bélec (Photo : Le Guide - Xavier Demers)

BÉNÉVOLAT. Sous le thème «Et si on osait bénévoler?», le Centre d’action bénévole de Cowansville a lancé vendredi ses activités autour de la 45e semaine nationale d’action bénévole, qui se tient du 7 au 13 avril. Ces activités visent, entre autres, à «susciter l’audace des habitants de Cowansville et de les inviter à faire du bénévolat et à promouvoir l’action bénévole».

«Cette année, on voulait marquer le coup avec la semaine d’action bénévole, a affirmé le directeur général du CAB, Dimka Bélec. Ça part d’un constat qu’on a fait il y a quelques années, on sait que le recrutement de bénévoles peut être parfois difficile. Ce qu’on s’est dit, c’est que les mentalités changent. On veut sensibiliser les gens à ce qu’est le bénévolat, l’implication citoyenne et l’engagement citoyen pour amener les gens à tranquillement passer à l’action.»

M. Bélec souligne qu’une des difficultés du milieu communautaire en matière de recrutement de bénévoles est souvent de trouver la bonne personne pour répondre à ses besoins.

«Tous les organismes communautaires ont besoin de bénévoles, a-t-il déclaré. On sait qu’ils sont déjà sous-financés, mais la ressource humaine qu’est le bénévolat peut les aider. Les mentalités changent, mais il y a aussi de nouveaux besoins. Il faut réussir à trouver les bonnes personnes pour les bons besoins, et c’est souvent là la difficulté, d’où l’importance d’en parler.»

La semaine a également comme but de faire découvrir ce qu’offre le CAB de Cowansville, entre autres, un rôle d’accompagnement.

«On a des citoyens qui viennent nous proposer des projets et nous, on a un rôle d’accompagnement pour que le projet prenne forme, a expliqué la coordonnatrice aux bénévoles, Marie-Thérèse Abogo. Notre travail, c’est d’amener l’idée en projet concret et, éventuellement, aider avec le financement et tout ce que ça peut comporter.»

Activités

Les activités ont commencé avec un brunch, organisé par la Ville de Cowansville, au Club de golf de Cowansville.

Du lundi au mercredi, le CAB organise des journées portes ouvertes pour visiter les locaux du dépannage alimentaire, le stand d’information du Carrefour d’information aux aînés, les locaux des services de transport médical et de Visite d’amitié ainsi que ceux du repas communautaire.

«On veut montrer un peu gens ce que ça peut être d’être bénévole au Centre d’action bénévole», a expliqué M. Bélec.

Tout au long de la semaine, le CAB diffusera également sur différentes plateformes, entre autres, sur les réseaux sociaux, des capsules en lien avec le bénévolat.

Les activités de la semaine se concluront vendredi lors de la tenue d’une conférence du bénévole Léopold Thibeault, impliqué avec les Chevaliers de Colomb et responsable du mouvement Cursillo de Cowansville.

«Bénévole depuis une trentaine d’années, il va venir nous parler de ce qu’est être bénévole pour lui, quelles sont les nouvelles réalités et partager certaines de ses réflexions sur ce qu’est l’engagement citoyen», a expliqué M. Bélec.

Les différents organismes sont également invités à remercier leurs bénévoles durant cette semaine.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des