Défi André Harbec: une quarantaine de cyclistes arpenteront les routes de la région pour l’APHPBM

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Défi André Harbec: une quarantaine de cyclistes arpenteront les routes de la région pour l’APHPBM
Le Défi André Harbec a commencé en 2014 et appuie l’APHPBM depuis trois ans. (Photo : Le Guide - Xavier Demers)

CYCLISME. Pour une sixième année consécutive, des cyclistes parcourront la région dans le cadre du Défi André Harbec, du 7 au 9 juin, au profit de l’Association des personnes handicapées physiques de Brome-Missisquoi (APHPBM). Cette année, le fondateur et organisateur du défi, André Harbec, souhaite attirer une quarantaine de cyclistes.

«Ça dure trois jours, a expliqué M. Harbec. Il y a deux groupes. Le premier groupe fait 125 km par jour, l’autre groupe, c’est 65 km. Ce qu’on fait, c’est qu’on dîne ensemble, on s’arrange pour arriver en même temps.»

Cette année, en lien avec la campagne d’accessibilité de l’APHPBM, les départs se feront dans trois villes différentes, à Bromont, à Dunham et à Farnham.

«Les autres années, on est toujours partis d’Énergie Sud et le dimanche, on partait du parc Davignon. Cette année, avec la formule que l’APHPBM veut rendre accessible la MRC de Brome-Missisquoi, on a pensé à ça et on va faire les départs et les arrivées dans trois villes différentes.»

Bon an mal an, le défi réussit à amasser 5 000 $. «On devrait atteindre le même objectif cette année», croit M. Harbec.

Des cyclistes du Club de vélo Sutton se joindront également au groupe pour la journée de samedi.

«Le club de Sutton, ils sont une cinquantaine de personnes et à tous les samedis, ils vont dans la région et se promènent», a indiqué le fondateur du Défi.

Histoire du défi

Le Défi André Harbec amasse des fonds pour l’APHPBM depuis 2016. Lors des deux premières éditions, l’argent récolté a permis de soutenir le nageur olympien, Charles Francis et le Vélothon de la Fondation BMP.

«Ça a commencé, on était au club Les Lions à un souper. [La présidente de l’APHPBM], Frances [Champigny] est ma marraine. Je lui ai demandé si elle connaissait un organisme qui aimerait ça qu’on lui ramasse de l’argent chaque année.»

«Devinez ce que je lui ai répondu!», a rétorqué Mme Champigny.

Les personnes intéressées peuvent s’inscrire sur le site internet du Défi au defiandreharbec.com ou aller se procurer le formulaire d’inscription à l’APHPBM.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des