L’Assemblée nationale rend hommage à deux bénévoles émérites de Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
L’Assemblée nationale rend hommage à deux bénévoles émérites de Brome-Missisquoi
Frances Champigny est entourée d’Isabelle Charest, députée de Brome-Missisquoi, ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine, et de Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité. (Photo : Photo: gracieuseté)

ENGAGEMENT. Deux résidantes de Brome-Missisquoi, Nicole Côté et Frances Champigny, recevaient récemment un certificat honorifique confirmant leur nomination au titre de bénévole de l’année 2019. La remise a eu lieu à l’Assemblée nationale.

Cette marque de reconnaissance vient souligner l’exemplarité d’un engagement social constant et désintéressé de la part d’une personne par région. Mme Côté est l’élue pour la Montérégie alors que Mme Champigny obtient le même honneur pour l’Estrie.

Nicole Côté

Bien connue dans Brome-Missisquoi, Nicole Côté a mené une carrière d’avocate pendant 25 ans et a notamment agi à titre de conseillère juridique auprès de nombreuses organisations coopératives locales, régionales et nationales.

Par son implication dans le réseau des centres d’action bénévole, Nicole Côté a contribué à une véritable redéfinition de l’engagement, entraînant une mobilisation plus large. Militante féministe, elle est également l’une des principales actrices du développement du mouvement des femmes dans la communauté de Cowansville (Centre femmes des Cantons, Collective par et pour elle).

À titre de cofondatrice de l’OBNL D’Arts et de Rêves, Mme Côté joue aussi un rôle déterminant dans le développement culturel, tant à cause de son mécénat que par son engagement dans les organismes auxquels elle est associée (Tour des arts, Arts Sutton, etc.).

Source d’inspiration, Nicole Côté explique son implication par le désir de remettre à la société une part de ce qu’elle a reçu, et elle redonne depuis plus de 55 ans bénévolement.

Frances Champigny

Créative, avant-gardiste, visionnaire et possédant du leadership, Frances Champigny est une bénévole active depuis une trentaine d’années.

Malgré ses limitations physiques, elle s’entraîne régulièrement dans un centre de conditionnement physique, a fait du ski adapté pendant plus de 16 ans et a sauté trois fois en parachute en tandem, expérience qu’elle compte bien répéter pour ses 65 ans !

Mme Champigny ne recule devant rien et défend intensément la cause des personnes handicapées physiques et le concept d’accessibilité universelle. Convaincue qu’une plus grande mobilité de ces personnes est essentielle au développement de leur autonomie, elle sensibilise inlassablement les décideurs et les acteurs du milieu à leur réalité.

Impliquée depuis nombre d’années au sein de la communauté, Frances Champigny a par ailleurs milité pour l’accessibilité accrue des bâtiments, et l’adaptation des logements locatifs, des commerces et des lieux publics de la région. Elle a également joué un rôle actif dans l’élaboration du Bottin d’accessibilité universelle de Brome-Missisquoi, un module de recherche électronique qui permet aux personnes à mobilité réduite de mieux planifier leurs déplacements.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des