Échos de l’assemblée mensuelle de la MRC de Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Échos de l’assemblée mensuelle de la MRC de Brome-Missisquoi
Le directeur général de la MRC de Brome-Missisquoi, Robert Desmarais, remet un chèque symbolique au maire de Bromont, Louis Villeneuve, pour sa contribution à la websérie «Fais le move» pour laquelle il a agi à titre de consultant bénévole. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

MUNICIPAL. Plusieurs sujets ont retenu l’attention lors de la dernière assemblée mensuelle du conseil des maires de la MRC de Brome-Missisquoi.

Sécurité incendie

Jean-Philippe Lagacé prend la relève de Maxime Roy à titre de coordonnateur régional en sécurité incendie pour le territoire de la MRC de Brome-Missisquoi.

Pompier depuis 15 ans et ambulancier depuis quelques années, M. Lagacé est présentement à l’emploi de la brigade de Bromont-Brigham-Saint-Alphonse-de-Granby.

Au cours de son mandat de deux ans, ayant pris effet en mars dernier, le nouveau coordonnateur régional va notamment aider les municipalités à mettre à jour leur schéma de couverture de risques en sécurité incendie.

M. Lagacé, qui appartient à la même brigade que M. Roy, pourra compter sur l’appui de son prédécesseur dans l’exercice de ses nouvelles fonctions. L’entente avec la MRC prévoit une tâche cumulative de 28 heures par semaine pour les deux hommes.

Attraction de nouvelles populations

La MRC de Brome-Missisquoi s’adjoint une nouvelle personne-ressource pour la mise en œuvre de sa stratégie d’attraction de nouvelles populations.

«Cette initiative visant à attirer de nouveaux travailleurs et de jeunes familles sur notre territoire a accaparé certains employés de la MRC et du CLD pendant de nombreuses heures au cours des 18 derniers mois. Le temps est maintenant venu de leur offrir un peu de renfort», explique le directeur général Robert Desmarais.

Cinq personnes ont été reçues en entrevue, le 17 mai dernier, afin de pourvoir le poste de coordonnatrice. La candidate retenue, Marie-Ève Lebrun, entrera en poste le 3 juin prochain.

Cette dernière habite Bromont et possède une dizaine d’années d’expérience en communication. Elle a notamment travaillé pour le Domaine Pinnacle et la firme LG2.

Intégration des personnes immigrantes

Le conseil des maires a adopté la charte Déclaration d’accueil MRC de Brome-Missisquoi afin de reconnaître publiquement la contribution des personnes immigrantes au développement de la communauté, chacune d’elles y apportant une richesse culturelle et une expérience de vie unique. La MRC suggère également aux 21 municipalités de son territoire, ainsi qu’aux entreprises et organismes de la région, de poser un geste similaire.

La MRC a par ailleurs signé une entente de service avec l’organisme Solidarité ethnique régionale de la Yamaska (SERY) – dont le siège social est situé à Granby – pour la mise en place d’un service à l’accueil et à l’établissement des personnes immigrantes dans Brome-Missisquoi.

En vertu de cette entente de trois ans, Chantal Bélanger, du SERY, travaillera à Cowansville – dans les bureaux de la MRC – et fera le pont entre les immigrants et les organismes communautaires des six pôles géographiques de Brome-Missisquoi susceptibles de leur venir en aide.

«Les nouveaux arrivants et les personnes immigrantes déjà établies chez nous n’auront plus à se déplacer à Granby pour bénéficier des services du SERY. Ils auront simplement à se présenter à nos bureaux de la rue Principale, à Cowansville», explique Francis Dorion, directeur général adjoint à la MRC.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des