Brome-Missisquoi étend son opération séduction jusqu’à Montréal

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Brome-Missisquoi étend son opération séduction jusqu’à Montréal
Brome-Missisquoi est réputée pour ses vins et ses bières artisanales. (Photo : gracieuseté – Alexandre Beaudin – pinnaclepictures.ca)

RECRUTEMENT. La MRC de Brome-Missisquoi a fait une brève incursion à Montréal, voilà quelques jours, dans le cadre de sa campagne de séduction visant à attirer 10 000 nouveaux travailleurs dans la région d’ici les dix prochaines années.

L’événement Brome-Missisquoi débarque à Montréal, présenté vendredi dernier à l’espace de coworking NOMAD Life, avait pour but de permettre aux Montréalais de se familiariser avec cette région dans le cadre d’une soirée festive. Une première activité, tenue à Bedford en mars dernier, avait permis à des jeunes de Montréal de découvrir quelques-uns des principaux attraits de ce territoire reconnu comme le berceau de l’industrie viticole québécoise.

Les participants, au nombre d’une centaine, ont eu l’occasion d’assister à des mini-conférences sur l’emploi, l’habitation, l’entrepreneuriat, les activités sportives, sociales et culturelles de Brome-Missisquoi. L’illustrateur Simon Bossé, le coureur d’élite Alister Gardner et l’instructrice de yoga Rachelle Singh ont pris la parole à tour de rôle aux côtés de Pascal Giroux (Julius Café), Francis Gendron (Solution Era), Marie-Ève Lafond (Le champ de la voisine) et Stéphanie Demers (La récolte des générations).

«Brome-Missisquoi a su charmer ses invités avec du contenu inspirant, mais également avec de la nourriture et des boissons provenant entièrement de la région. Bières, vins, jus, kombucha, hot-dogs européens, hamburgers végétariens, condiments originaux, tout était réfléchi pour offrir une expérience gustative à la hauteur des producteurs locaux», signale Mariève Lebrun, nouvelle coordonnatrice de la stratégie d’attraction de nouvelles populations à la MRC de Brome-Missisquoi.

La soirée s’est conclue sur la piste de danse au son du DJ Papa Kola, un résidant de Sutton, accompagné de plusieurs musiciens.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des