16 juillet 1935 – Installation du premier parcomètre

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
16 juillet 1935 – Installation du premier parcomètre

Le premier parcomètre au monde, connu sous le nom de Park-O-Meter N ° 1, a été installé à l’angle sud-est de ce qui était alors First Street et Robinson Avenue à Oklahoma City, dans l’Oklahoma, aux États-Unis. Le parcomètre était l’invention d’un homme du nom de Carl C. Magee, qui s’est installé à Oklahoma City en provenance du Nouveau-Mexique en 1927.

Oklahoma City à cette époque partage un problème commun avec de nombreuses zones urbaines américaines: le manque de places de stationnement pour le nombre croissant d’automobiles qui se pressent dans le quartier des affaires du centre-ville chaque jour. Lorsqu’on lui a demandé de trouver une solution au problème, Magee a proposé le Park-o-Meter. Le premier modèle de travail a été présenté au public au début de mai 1935, suscitant un débat immédiat sur les avantages et les inconvénients du stationnement réglementé.

Malgré une assez forte opposition, les premiers compteurs ont été installés par la Dual Parking Meter Company à partir de juillet 1935. Cela coûtait 5 cents de l’heure et les horodateurs étaient placées à des intervalles de 20 pieds le long du trottoir correspondant aux espaces peints sur le trottoir. L’invention de Magee a vite fait son chemin. Les détaillants adoraient les compteurs car ils encourageaient le roulement rapide des voitures – et des clients potentiels – et obligeaient les conducteurs à les accepter comme une nécessité pratique pour réglementer le stationnement. Au début des années 1940, plus de 140 000 horodateurs étaient en service aux États-Unis. Aujourd’hui, Park-O-Meter No. 1 est exposé à la Statehood Gallery de la Oklahoma Historical Society.

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des