Max Parrot remporte son combat contre le cancer

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Max Parrot remporte son combat contre le cancer
Max Parrot avait annoncé en janvier dernier qu’il était atteint d’un lymphome d’Hodgkin. (Photo : Gracieuseté/Vincent Éthier – Comité olympique canadien)

SPORTS. Le planchiste bromontois, Max Parrot, a annoncé aujourd’hui a officiellement annoncé qu’il est en rémission complète du lymphome hodgkinien dont il était atteint.

«J’ai fait un scan au CHU de Sherbrooke le 8 juillet et c’est alors que les médecins ont constaté que je n’avais plus aucune cellule cancéreuse dans mon corps, a-t-il déclaré via communiqué. Je suis soulagé. J’aurai bien sûr des suivis médicaux à faire, mais seulement aux quelques mois. C’est donc un retour à la vie normale. C’est une raison pour célébrer, c’était ma plus grosse compétition de la saison et je l’ai gagnée.»

Son objectif est de retourner à la compétition le plus rapidement possible. Il vise d’ailleurs une participation aux X Games, qui se tiendront dès la fin du mois prochain, en Norvège.

«Mon plan de match est de m’entraîner de manière intensive au cours des prochaines semaines, autant sur le trampoline qu’en salle, a affirmé le détenteur de neuf médailles aux X Games. Je vais ensuite m’envoler vers la Suisse pour retourner sur la neige et me préparer pour les X Games à la fin du mois d’août. Selon moi, c’est réalisable de compétitionner aux X Games. C’est ça mon but pour l’été et, quand j’ai un but, je suis prêt à tout faire pour y arriver.»

Son préparateur mental, Jean-François Ménard, qui l’a accompagné à travers son épreuve, a confirmé que Max Parrot est demeuré déterminé à vaincre le cancer autant que «lorsqu’il se prépare à remporter une compétition».

«Je crois que le fait qu’il y ait eu les X Games à la fin du mois d’août a été un élément motivateur de plus, a-t-il ajouté. Il a toujours gardé son objectif de prendre part à l’événement et je pense que c’est la raison pour laquelle il s’est remis aussi rapidement sur pieds. C’est un Maxence motivé, de bonne humeur et en santé que j’ai vu cette semaine.»

Les derniers mois de traitement ont été éprouvants. Le médaillé d’argent aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018 avait annoncé en mai qu’il était sur la bonne voie.

«Les trois derniers traitements ont été les plus éprouvants de tous parce que je savais qu’on arrivait à la fin, a-t-il souligné. Plusieurs fois j’ai pensé arrêter pour recommencer à m’entraîner plus rapidement. C’est ce qui arrive quand on t’empêche de vivre ta passion pendant six mois, c’est très long, je bouillais à l’intérieur. J’avais demandé à mes médecins s’il était possible de terminer plus tôt, mais ils m’ont fortement conseillé d’aller jusqu’au bout afin qu’il ne reste aucune trace de cancer.»

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des