Cowansville: Le Renaissance amorce sa phase 3 avec un investissement de 9 M$

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Cowansville: Le Renaissance amorce sa phase 3 avec un investissement de 9 M$
Jean-Guy Hébert, Guy St-Louis et Vincent Fauteux, promoteurs du complexe résidentiel Le Renaissance. (Photo : Le Guide – Claude Hébert)

HABITATION. Victime de son succès, le complexe résidentiel pour aînés Le Renaissance entreprend la troisième et dernière phase de son projet. Une mise en chantier qui survient moins d’un an après l’ouverture de la première section de l’immeuble locatif de la rue Jean-Besré en décembre 2018 et d’une deuxième section en mai dernier.

«Le rythme de location a largement dépassé nos prévisions. À l’heure actuelle, plus de 90 % de nos 140 unités de logement pour personnes âgées ont déjà trouvé preneur et notre nouvelle unité de soins de 17 places doit accueillir son premier résident dans une semaine», résume Vincent Fauteux, directeur général et copropriétaire de l’entreprise familiale.

Cette nouvelle unité s’adresse à une clientèle en perte d’autonomie requérant moins de trois heures de soins par jour (aide à l’habillement, au bain, repas, etc.). Elle peut également accueillir des personnes aux prises avec des troubles cognitifs légers.

«L’unité de soins La Citadelle a été créée afin d’offrir une continuité de services à nos résidents lorsque ces derniers commencent à perdre de leur autonomie et ont besoin d’un support infirmier ou médical plus régulier», explique M. Fauteux.

Addition de 50 appartements

La mise en chantier de la phase 3 du Renaissance est prévue pour octobre prochain et nécessitera un investissement additionnel de 9 M$. Les promoteurs avaient consacré 31 M$ à la réalisation des deux premières phases du projet.

L’entrepreneur général Gératek aura besoin de neuf mois pour compléter les travaux. Les 50 nouvelles unités de logement seront disponibles dès le 1er juillet 2020.

La nouvelle section de l’immeuble regroupera des appartements de deux pièces et demie, trois pièces et demie, quatre pièces et demie. «Les unités de quatre pièces et demie seront agrandies et incluront notamment une salle d’eau et une salle de bain complète», précise M. Fauteux.

Les locataires de la nouvelle section auront accès à l’ensemble des services: (salle à dîner, bibliothèque, gymnase, piscine, billard, salon de quilles, salle de menuiserie, jardins surélevés, salon de coiffure, chapelle, salle de recueillement, casiers de rangement au sous-sol, stationnement intérieur et extérieur, etc.) et activités (bingo, cinéma, billard, shuffleboard, etc.) déjà disponibles. L’implantation d’un golf virtuel intérieur et d’un dépanneur-bistro est également prévue.

«Nos résidents recherchent avant tout la sécurité et la compagnie d’autres personnes de leur âge. La dimension sociale est très importante dans une résidence pour aînés», soulignent Guy St-Louis et Jean-Guy Hébert, partenaires financiers du projet.

Pour Vincent Fauteux, la présence de nombreux commerces de proximité (supermarché, société des alcools, restaurants, boutique de sport, institution financière, magasins de grande surface), aux abords du Renaissance, contribue également à la popularité du site.

«Les gens n’ont pas besoin d’utiliser leur automobile tous les jours pour se déplacer. Comme la plupart des services sont disponibles à proximité de la résidence, ils peuvent très bien s’y rendre à pied quand la température le permet. Ça leur procure un grand sentiment de liberté», indique-t-il.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des