Des couleuvres et des salamandres retardent le déménagement du poste de la SQ de Dunham

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Des couleuvres et des salamandres retardent le déménagement du poste de la SQ de Dunham
Les policiers du poste de la SQ de Dunham devront patienter encore avant de pouvoir déménager. (Photo : Le Guide - Xavier Demers)

SÉCURITÉ PUBLIQUE. Une autre tuile tombe sur le projet de déménagement du poste de la Sûreté du Québec de Dunham, qui est dans les cartons depuis 2012. Près d’un an après avoir envoyé sa demande d’autorisation, la Ville de Dunham a reçu une réponse du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) lui demandant, entre autres, de faire un plan afin de protéger une colonie d’ail des bois, des salamandres à quatre orteils et des couleuvres à collier.

Si le maire de Dunham, Pierre Janecek, était un peu découragé à la réception du courriel du MELCC, il reste confiant que le projet puisse aller de l’avant, depuis une rencontre avec une firme qui se chargera de monter le dossier.

«Je suis plus optimiste qu’il y a deux semaines. Ça m’avait scié les jambes [quand la Ville a reçu leur courriel, le 11 septembre]. On dirait qu’avec les nouvelles qu’on a eues, de [l’ingénieur Sébastien Moreau], on dirait que l’encouragement est revenu. C’est sûr qu’on ne l’aura pas facile. Dans n’importe quel projet, ce n’est pas facile, mais il faut être persévérant.»

La Ville a jusqu’au 22 novembre pour envoyer un plan détaillé des mesures qu’elle compte entreprendre pour préserver les espèces identifiées par le ministère de l’Environnement. La présence potentielle de la salamandre sombre du Nord ainsi que du pioui de l’Est aurait également été détectée.

«Ils veulent absolument protéger les espèces qui sont dans le bois, a indiqué M. Janecek. On est bien d’accord avec ça. Tout ce qu’on espère, c’est que les solutions qu’on va trouver, ils vont les accepter. On est en train de déterminer avec les ingénieurs, la faune et le biologiste le plan qu’on va faire. Est-ce qu’il va satisfaire le ministère? On verra. La firme, avec le biologiste, nous, on travaille étroitement avec eux et on trouve des solutions. On essaie de trouver des plans pour faire avancer le dossier au plus vite. On travaille aussi avec la [Société québécoise des infrastructures] (SQI) pour faire avancer le dossier le mieux possible. On n’a pas le droit à l’erreur.»

M. Janecek souhaite fortement qu’il s’agisse de la dernière étape avant de pouvoir finalement enclencher les travaux.

«Ce que j’espère, c’est qu’après toutes ces questions-là, il n’y en aura plus d’autres et qu’on va pouvoir commencer à travailler. Nous, la Ville, on veut le faire parce que ça traîne. Depuis 2012, le conseil des maires a choisi l’emplacement. Je ne comprends pas, ça fait sept ans de ça. Pourquoi on en est rendus là? Je ne sais pas.»

Retard dans le projet

L’an dernier, la MRC de Brome-Missisquoi avait indiqué que la première pelletée de terre pour le projet devrait avoir lieu cette année.  La Municipalité a dû attendre près d’un an avant de recevoir une réponse du ministère. Elle avait envoyé sa demande le 26 septembre 2018.

«Ça retarde le projet, a déclaré Pierre Janecek. Ça fait au-dessus d’un an qu’on a envoyé notre première demande. Ce qu’on trouve drôle, c’est que le premier inspecteur est venu et il y en a eu un autre pour valider le premier et ce serait le deuxième qui aurait dit qu’il y aurait peut-être présence de ci et de ça.»

«La SQI, la Sûreté du Québec, tout le monde est nerveux, a ajouté le maire. La SQ, je les comprends, ils voulaient déménager. On était supposés commencer la construction au mois d’octobre ou de novembre et peut-être que le projet va être retardé d’un mois ou deux et on va être obligés de commencer en hiver. On est presque 18 mois en retard. Il faut que ça se grouille.»

Si le choix de l’emplacement a été fait en 2012, les problèmes de manque d’espace datent de 2002, année à laquelle les corps policiers municipaux de Cowansville et de Lac-Brome ont été fusionnés à la SQ.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des