Nouveau rôle d’évaluation: les valeurs des immeubles de Bromont bondissent de près de 8%

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Nouveau rôle d’évaluation: les valeurs des immeubles de Bromont bondissent de près de 8%
Le directeur du Service des finances et du développement économique de la Ville, Richard Joyal, le directeur général, Éric Sévigny, et le maire de Bromont, Louis Villeneuve (Photo : Le Guide - Xavier Demers)

FINANCES. Le nouveau rôle triennal d’évaluation a été déposé à Bromont. La valeur totale du parc immobilier de la Ville franchit le cap des 2,45 G$, une augmentation de 7,8 % par rapport à l’exercice de 2017-2018-2019.

En moyenne, les propriétés résidentielles verront la valeur inscrite au rôle augmenter de 7,3 %. Pour une propriété moyenne, la valeur passera de 360 159 $ à 387 789 $.

«Au niveau résidentiel, la variation est de 7,3 %, a indiqué le directeur du Service des finances et du développement économique de la Ville de Bromont, Richard Joyal. C’est une moyenne, il y en a qui ont diminué, il y a en a qui sont à 2 %, 10 % ou 15 % d’augmentation.»

Au total, c’est surtout l’augmentation de la valeur des terrains qui vient jouer. Dans le rôle en vigueur, la valeur imposable de tous les terrains est évaluée à un peu plus de 554 M$ alors qu’elle sera de près 670 M$ dans le prochain rôle d’évaluation, pour une augmentation de 20,7 %.

«Au niveau des terrains, c’est là où les immeubles prennent de la valeur, parce qu’on parle d’une augmentation de 20,7 % alors que les bâtiments, c’est seulement 3,7 %, a expliqué M. Joyal. Comme nous disait l’évaluateur, qu’on construise une maison à Bromont, à Granby ou à Cowansville, le coût de la construction est identique. C’est la valeur des terrains qui vient augmenter les valeurs. On est une destination assez prisée, les gens veulent venir à Bromont.»

Le maire de Bromont, Louis Villeneuve, n’a pas voulu s’avancer sur une éventuelle modification du taux de taxation, qui tient en compte la valeur d’une propriété.

«Nous, on veut savoir, avec le nouveau rôle, combien de résidences sont augmentées et à quel pourcentage, a déclaré M. Villeneuve. Ça nous aide à prendre des décisions à ce moment-là. Moi, je suis allé voir le nouveau rôle et la valeur de ma propriété a baissé. Ce que Richard [Joyal] fait quand il nous donne un portait global, on est capables de voir par tranches combien de résidences sont touchées et à quel pourcentage.»

Pour les autres catégories, les immeubles agricoles et les terrains vacants ont connu une hausse considérable de 27,3 % et de 23,8 % respectivement. Les immeubles industriels verront leur valeur augmenter de 5,6 %, les immeubles non résidentiels de 1,4% et les immeubles non imposables de 3,3 %.

Les citoyens peuvent dès à présent consulter le rôle sur le site internet de la Ville dans la section Services aux citoyens sous l’onglet Taxes et évaluation municipale.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des