Projet de 80 M$ du Groupe Samson à Cowansville: accueil mitigé pour le projet de revitalisation du centre-ville

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Projet de 80 M$ du Groupe Samson à Cowansville: accueil mitigé pour le projet de revitalisation du centre-ville
Le paysage du centre-ville de Cowansville pourrait complètement changer si le projet du Groupe Samson voit le jour. (Photo : Journal Le Guide-Xavier Demers)

ÉCONOMIE. Le projet de revitalisation du centre-ville de Cowansville, entre autres, avec la construction de tours résidentielles de huit étages et de la refonte du centre commercial Domaine du Parc a fait réagir depuis la présentation du projet, le 30 septembre dernier. Les réactions sont mitigées, certains voient le projet d’un bon œil alors que d’autres expriment certaines réticences.

Le propriétaire de la Mercerie Harold, Harold Jean, qui a été propriétaire d’un commerce situé à même le centre commercial, se réjouit de l’annonce et croit que ce type de projet pourrait attirer plus de personnes et de gens d’affaires au centre-ville.

«Je suis arrivé en 1977 ici. J’aimerais que mes enfants et mes petits-enfants viennent ou reviennent habiter ici. Le centre d’achat est à la meilleure place possible. Je félicite [M. Samson] pour son projet.»

De son côté, la directrice générale de la Chambre de commerce de Brome-Missisquoi, Mélanie Gobeille, trouve que le projet a du potentiel.

«Je pense que c’est le genre de projet qui peut vraiment aider à revitaliser le centre-ville. Ça pourra permettre d’attirer des gens à Cowansville également. On verra ce que le projet nous réserve.»

La Ville de Cowansville avait également soumis l’idée d’une salle de spectacles au Groupe Samson.

L’une des principales intéressées, la directrice générale de Sur la scène Davignon, Marianne St-Pierre, trouve intéressant le projet, mais des questions demeurent.

«Je suis vraiment intéressée, mais je me questionne sur le fait que ce soit au deuxième étage pour le chargement du matériel technique», a-t-elle indiqué.

Toutefois, le projet ne semble pas faire que des heureux. Une commerçante, qui a préféré rester sous le couvert de l’anonymat, a soulevé ses inquiétudes quant au projet et aux bénéfices économiques probables.

«Les unités d’habitation semblent plus viser des gens en fin de carrière. La ville accueille déjà beaucoup de personnes âgées. Sur une population active, d’accueillir un fort taux de personnes âgées ne va pas faire en sorte que la ville va s’épanouir, elle risque de se refermer sur elle-même.»

Réactions sur les médias sociaux

Plusieurs personnes se sont exprimées également sur les réseaux sociaux.

«Je préfère de loin un projet comme celui-ci qui va prendre peu de place, qui ne fera pas développer d’autres projets résidentiels en détruisant des terrains agricoles et forestiers. De plus, il est certain qu’un quartier semblable ouvrirait la porte à de bons emplois dans la région. Le centre d’achat serait alors vivant à nouveau avec des sous tout neufs de gens qui gagnent bien leur vie.»

«Trois bâtiments de huit étages sur Dieppe, juste d’y penser c’est déjà une mauvaise idée. OK pour revitaliser le centre d’achat et le centre-ville avec un cachet d’époque.»

Projet d’envergure

Le projet, tel que présenté la semaine dernière, compte sur la construction d’au moins 300 unités de logement sur quelques tours qui auraient huit étages. Les tours résidentielles seraient construites sur le talus entre le stationnement, actuellement municipal, et le boulevard de Dieppe.

Le Groupe Samson s’est entendu pour faire l’acquisition du centre commercial avec une période de trois mois de délai de vérification au préalable. L’achat du centre de Canadian-Austin Ventures, un groupe originaire du Texas qui exploite plus d’une quinzaine de centres commerciaux au Québec.

Le Groupe Samson désire aussi rendre le bâtiment plus ouvert en y ajoutant des restaurants, de la fenestration et d’autres commerces. Les promoteurs ont également souligné l’intérêt de la Ville de Cowansville à ce que soit construit une salle de spectacles à même le centre commercial.

L’idée du retour d’un marché d’alimentation a aussi fait surface.

La Ville de Cowansville devrait tenir une consultation publique

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des