Une deuxième olympienne représentera les citoyens de Brome-Missisquoi

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Une deuxième olympienne représentera les citoyens de Brome-Missisquoi
Lyne Bessette, en apprenant qu’elle avait été officiellement élue, à l’Auberge Lakeview, vers minuit (Photo : Le Guide - Xavier Demers)

POLITIQUE. La libérale Lyne Bessette fait son entrée à la Chambre des communes. L’ex-olympienne menait avec 38,3 % des voix devant la bloquiste Monique Allard, qui en détenait 34,4 %, avec encore deux boîtes de scrutin à dépouiller mardi matin.

Quelques minutes après que son élection ait été confirmée, Mme Bessette peinait encore à croire ce qui s’était produit.

«Il faudrait que je me pince un peu! a-t-elle déclaré. Ça a été toute une expérience comme première campagne électorale. Là, j’ai hâte de voir la suite. C’est la partie que j’ai hâte de faire. J’aimerais prendre deux secondes pour remercier les citoyens qui m’ont fait confiance. C’est ça qui sera la clé du succès: être près des gens. On pense qu’on a fait une belle campagne et ça a été payant. Je vais avoir beaucoup de questions à poser. J’ai des gens autour de moi qui ont de l’expérience et je vais les utiliser, c’est sûr, pour apprendre plus rapidement.»

La soirée a été haute en émotion pour l’ancienne cycliste. Les résultats arrivaient au compte-gouttes alors que Mme Bessette et sa rivale bloquiste s’échangeaient la tête des résultats préliminaires.

«Au début, ça commence, c’est positif et là, non, tu retournes en arrière. C’était en dents de scie, mais quand on a vu que j’avais remonté à 1 000 voix d’avance, c’est sûr qu’on était contents. Ce n’est jamais fait tant que tu n’as pas passé la ligne d’arrivée.»

Mme Bessette a noté quelques priorités sur lesquelles elle compte travailler rapidement.

«J’ai déjà commencé à ramasser des notes. J’ai des dossiers préparés à la maison. On a des priorités dans Brome-Missisquoi. Ce sera d’être à l’écoute des gens, au départ, et ensuite attaquer les priorités comme l’eau, l’environnement, les personnes âgées. Dans Brome-Missisquoi, la moyenne d’âge est de presque 45 ans. J’ai la jeunesse à cœur aussi, évidemment le sport et le manque de main-d’œuvre, c’est quelque chose qui est revenu beaucoup dans les conversations que j’ai eues sur le terrain.»

La libérale espère également pouvoir travailler avec la députée provinciale, Isabelle Charest, elle-même ex-athlète olympique, qui a été élue l’an dernier pour la Coalition Avenir Québec.

«Je ne pense pas que c’est parce que j’ai été athlète au niveau mondial que j’ai décidé d’aller en politique, c’est quelque chose qu’on a le goût de faire. Je pense que c’est la même chose qui est arrivée avec Mme Charest. J’ai vraiment hâte de la rencontrer officiellement. On est deux femmes qui vont pouvoir travailler ensemble pour notre région.»

Lyne Bessette devient la première femme depuis la progressiste-conservatrice Gabrielle Bertrand, qui a été députée de 1984 à 1993, à représenter la circonscription de Brome-Missisquoi à Ottawa.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des