Échos de la MRC de Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Échos de la MRC de Brome-Missisquoi
Les citoyens peuvent déposer leurs feuilles mortes dans des sacs de papier (sans ruban adhésif) en prévision des collectes de porte à porte. (Photo : Le Guide - Archives)

MUNICIPAL. Plusieurs sujets relatifs à la protection de l’environnement ont retenu l’attention du public lors de la dernière assemblée mensuelle de la MRC de Brome-Missisquoi.

Étude sur les écocentres

Les membres du comité de gestion des matières résiduelles de la MRC de Brome-Missisquoi ont rencontré les responsables des six écocentres, lundi dernier, pour prendre connaissance du rapport de la firme Chamard sur l’optimisation du réseau d’écocentres et statuer sur le plan d’action de 2020.

La firme Chamard devait notamment évaluer la pertinence de relocaliser certains écocentres et de rendre accessible l’écocentre de Cowansville durant la semaine. La MRC a par ailleurs cherché à savoir – au moyen d’un sondage en ligne – si les citoyens seraient disposés à payer davantage, à même leur compte de taxes municipales, pour un élargissement des heures d’ouverture à l’écocentre de Cowansville. Les contribuables paient actuellement 19,50 $ par an pour l’opération des écocentres.

Protection des bandes riveraines

Le conseil des maires de la MRC de Brome-Missisquoi évalue la possibilité d’embaucher un étudiant stagiaire sous la formule utilisateur-payeur pour voir à l’application de la réglementation sur les bandes riveraines.

Selon le comité d’aménagement, plus de la moitié des 21 municipalités de la MRC manquent de temps ou ne disposent pas des ressources humaines nécessaires pour effectuer les approches auprès des citoyens ne respectant pas la réglementation en matière de protection des berges.

On se souviendra que des agents de bandes riveraines ont sillonné le territoire de Brome-Missisquoi, durant trois étés consécutifs, pour évaluer la situation. Ces agents ont fourni un rapport individuel à chaque municipalité pour des fins de suivi.

Disposition des feuilles mortes

La MRC de Brome-Missisquoi recommande aux citoyens d’utiliser les feuilles mortes dans leur composteur domestique ou de les offrir à un voisin qui fait du compostage à la maison.

Les citoyens peuvent par ailleurs passer la tondeuse sur les feuilles et laisser les rognures en place (feuillicyclage), déposer leurs feuilles dans le bac brun ou dans des sacs de papier (sans ruban adhésif) en prévision des collectes de porte à porte.

Il est également possible d’apporter les feuilles (ensachées ou en vrac) aux écocentres de de Farnham et Sutton (samedi 26 octobre), Bromont (samedi 2 novembre), Bedford et Lac-Brome (samedi 9 novembre), Cowansville (samedi 16 novembre) ou à la plateforme de compostage située sur le rang Saint-Joseph, à Cowansville, tout l’automne durant la semaine.

Les municipalités de Brome, Cowansville, Frelighsburg, Stanbridge East et Notre-Dame-de-Stanbridge disposent aussi d’un lieu de dépôt pour les feuilles mortes.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des