Transport ferroviaire: l’ACFEM accueille avec satisfaction le retour du Canadien Pacifique

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Transport ferroviaire: l’ACFEM accueille avec satisfaction le retour du Canadien Pacifique
Les installations de la compagnie ferroviaire CMQ passeront aux mains du Canadien Pacifique. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Archives)

TRANSPORT. L’Alliance du corridor ferroviaire Estrie-Montérégie (ACFEM) décrit l’acquisition du chemin de fer de Central Maine & Quebec Railway (CMQR) par le Canadien Pacifique (CP) comme une excellente nouvelle.

Le président de l’ACFEM, Louis Villeneuve, et le président du sous-comité sur la sécurité ferroviaire , Patrick Melchior, devraient commenter plus en détail cette transaction, aujourd’hui à 10h30 à Magog, dans le cadre d’une conférence de presse.

Dans un communiqué de presse émis ce matin, l’ACFEM a cependant pris soin d’annoncer ses couleurs.

«Pour l’ACFEM, il s’agit d’une excellente nouvelle, le Canadien Pacifique est une entreprise de chez nous qui a des liens avec le gouvernement fédéral, ces derniers connaissent déjà les grandes lignes du projet de l’ACFEM et ses objectifs. De plus, l’Honorable Marc Garneau est toujours aux commandes de Transport Canada ce qui nous permet d’être confiant de pouvoir poursuivre les pourparlers sans avoir à tout recommencer au début», signale M. Villeneuve, dans la missive transmise aux médias.

MM. Villeneuve et Melchior se disent prêts à poursuivre les discussions avec le nouveau propriétaire de la voie ferrée tout en prenant soin de souligner «l’apport important du représentant de CMQR, Barton Tabah, qui, comme partenaire de l’ACFEM au cours de la dernière année, a offert une collaboration de chaque instant et a assuré une communication constante avec la haute direction de CMQR».

Un «plus» pour le CP

La transaction, dont le montant n’a pas été dévoilé, devrait être conclue avant la fin de 2019 et demeure assujettie aux conditions de clôture habituelle.

L’acquisition des 481 milles (774 km) de voies ferrées de CMQR permettra au CP de prolonger son réseau et d’avoir un accès continu aux ports de Searsport (Maine) et de Saint John (Nouveau-Brunswick).

Dans un communiqué émis hier en fin de journée, le CP dit continuer à investir dans son personnel et dans son réseau pour assurer la sécurité et l’efficacité de ses services.

«Le CP est demeuré, au cours des 13 dernières années, le chemin de fer nord-américain le plus sécuritaire, présentant la plus faible fréquence d’accidents ferroviaires tout en respectant les exigences réglementaires»», prend soin d’ajouter l’entreprise.

Le CP est bien connu à Farnham pour y avoir exploité un chemin de fer, une cour de triage et une gare pendant nombre d’années.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des