Quoi savoir avant d’acheter un comptoir de quartz?

Quoi savoir avant d’acheter un comptoir de quartz?

Que ce soit dans la salle de bain ou dans la cuisine, le quartz rehausse indéniablement le style d’une pièce. Que le décor soit luxueux, moderne ou minimaliste, cette pierre naturelle s’agence à merveille. Cependant, ce n’est pas le seul matériau disponible sur le marché et son coût légèrement plus élevé mérite une certaine réflexion. Heureusement, le quartz possède de nombreux avantages qui rendent l’investissement rentable. Voici un petit guide des informations importantes à connaître avant d’acheter ce type de comptoir.

La composition des comptoirs en quartz

Le quartz se différencie des autres matériaux par sa composition. En effet, contrairement au marbre et au granit, les comptoirs en quartz sont formés à partir d’une pierre d’ingénierie : un mélange de différents minéraux et d’une résine ou d’une colle de polymère. La qualité du bloc et son prix sont influencés par le pourcentage de quartz contenu dans l’ensemble.

Par contre, la composition du quartz lui confère un avantage indéniable : les choix de couleurs, de motifs et de textures se multiplient. De par la combinaison de différents éléments, les comptoirs se vendent en blanc laiteux, en gris, en noir, en bleu, en vert et même en fuchsia. Le motif du quartz peut être uni, veiné et avec de petits ou gros grains. De plus, les finitions peuvent être polies, suèdes ou volcanos.

Les caractéristiques des comptoirs en quartz

Le quartz, l’un des matériaux les plus robustes sur Terre, possède de nombreuses caractéristiques avantageuses pour la cuisine. En effet, la surface lisse et non poreuse signifie une grande résistance aux taches. De plus, cette qualité diminue la prolifération des bactéries sur le comptoir.

De plus, ce matériau se nettoie facilement ; un linge humide et un savon doux suffisent. Les produits abrasifs et chimiques sont à éviter pour ne pas endommager la pierre. Le mélange de résine et de minéraux crée une surface très solide qui ne requiert pas de scellant, contrairement au granit. En outre, même si on recommande de ne pas couper des aliments directement sur le quartz, ce matériau possède une grande résistance aux chocs et aux rayures.

Le seul inconvénient du quartz réside dans sa faiblesse face à la chaleur. En effet, il est préférable d’utiliser un sous-plat pour les chaudrons et les plats sortant du four pour éviter d’abîmer la surface et d’y causer des fissures.

Les grands noms à connaître : Bretonstone, Silestones, Cambria et Caesarstone

Bretonstone, une entreprise italienne, créa la technique des plaques de quartz dans les années 1970. Après avoir concédé sous licence les secrets de son processus, Silestone, Caesarstone et Cambria se sont rapidement distinguées dans l’industrie. Ils se caractérisent tous par leurs styles et nuances uniques, mais ces quatre compagnies sont reconnues pour leur création de meilleure qualité. Plus de 50 entreprises détiennent présentement la licence, mais certaines produisent des plaques avec des résines de basses qualités, ce qui diminue grandement la résistance des comptoirs. Pour ne pas investir inutilement, on recommande de choisir parmi les noms mentionnés dans cet article.

Le quartz de bonne qualité est écologique

En effet, certains manufacturiers proposent des plaques de quartz composées uniquement de déchets provenant des procédés d’extraction ou de fabrication des différents minéraux. Ainsi, aucune pierre n’est directement extraite pour fabriquer les comptoirs. En outre, les résines et les colles polymères deviennent de plus en plus naturelles. Des fabricants comme Bretonstone utilisent une combinaison d’éléments artificiels et organiques, en grande partie dérivés d’huile végétale non alimentaire.

Encore une fois, pour s’assurer d’une petite empreinte écologique, les grands noms mentionnés plus haut sont recommandés. Certaines entreprises optent pour des résines très artificielles qui pourraient avoir des impacts négatifs sur la santé, tandis que d’autres ne tiennent pas compte des exigences écologiques de l’industrie.

Les différentes certifications du quartz

Comme tous matériaux composites, le quartz est fabriqué par de nombreuses entreprises et des standards existent pour assurer la qualité et la salubrité des différentes plaques. Voici une liste des certifications importantes :

Certification NSF (National Sanitation Foundation) : Le certificat NSF est délivré aux matériaux sûrs pour un contact direct avec les aliments.

Certification Greenguard : Cette attestation assure que le matériau ne dégradera pas la qualité de l’air et qu’il est sain de l’installer à l’intérieur.

Protection bactériostatique : Cette homologation indique que la surface est conçue pour freiner la prolifération des bactéries.

Certification CE : Les produits certifiés CE répondent aux normes de l’industrie demandée par l’Union européenne.

Certification LEED : Les labels LEED sont attribués aux entreprises qui œuvrent dans le développement durable et dont les procédés s’inscrivent dans une économie verte.

L’achat d’un comptoir en quartz ne doit pas être pris à la légère. Les informations de ce petit guide permettent de faire un choix éclairé pour éviter les mauvaises surprises. Pour s’assurer d’obtenir une qualité qui en vaut le prix, on recommande de visiter plusieurs entreprises et de poser de nombreuses questions.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des