COVID-19: 20 M$ supplémentaires pour venir en aide aux organismes communautaires

Photo de Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Par Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
COVID-19: 20 M$ supplémentaires pour venir en aide aux organismes communautaires
François Legault et Danielle McCann. (Photo : Courtoisie)

COVID-19. La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, annonce que le gouvernement du Québec met en place une aide d’urgence de 20 M$ afin de répondre aux besoins financiers supplémentaires exprimés par les organismes communautaires régionaux et nationaux dans le contexte de la pandémie de la COVID-19.

«Par cette aide financière d’urgence, nous voulons nous assurer que l’ensemble des citoyens puisse avoir accès au soutien dont ils ont besoin pour traverser en toute sécurité cette situation d’une ampleur inédite. Notre gouvernement a à cœur de soutenir les organismes communautaires et leurs équipes dévouées qui œuvrent dans les secteurs prioritaires, et ce, avec des moyens à la hauteur du contexte exceptionnel que nous vivons, dans un souci d’équité pour les personnes les plus vulnérables de notre société», souligne Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux.

Les sommes seront accordées aux centres intégrés et aux centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux qui veilleront à répartir le financement aux organismes communautaires qui offrent des services prioritaires sur leur territoire, notamment dans les secteurs de l’alimentation, l’hébergement, l’accompagnement-transport bénévole, et les services communautaires de santé physique et mentale. Une attention particulière sera accordée aux clientèles plus vulnérables, dont les jeunes en difficulté, les personnes aînées, les personnes proches aidantes, les personnes ayant une déficience et les personnes en situation d’itinérance. Un montant minimal de 700 000 $ sera réservé à des organismes ou regroupements nationaux.

Ce soutien financier permettra de couvrir les frais excédentaires engendrés par la pandémie, notamment les dépenses liées à l’achat de matériel sanitaire, à l’embauche de ressources et au temps supplémentaire.

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des