Cowansville: des aînés partent à la découverte des produits Happy Yak

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Cowansville: des aînés partent à la découverte des produits Happy Yak
Chantal Lapointe, coordonnatrice de la Popote roulante de Cowansville, en compagnie de Guy Dubuc, vice-président et cofondateur de l’entreprise Happy Yak. (Photo : Gracieuseté)

ALIMENTATION. Interpellés par la situation des aînés en cette période de pandémie, les propriétaires de l’entreprise Happy Yak ont décidé de faire leur part en leur faisant découvrir des repas complets que chacun peut préparer en un tour de main sans le moindre effort.

Les fondateurs de Happy Yak, Christine Chénard et Guy Dubuc, dont l’entreprise est considérée comme un service essentiel et continue de produire malgré la mise du Québec sur pause, a en effet décidé de faire don de 225 repas à la Popote roulante de Cowansville.

La clientèle de l’organisme recevra dans les prochains jours l’un ou l’autre des mets offerts par la compagnie québécoise (poulet fusilli, poulet crème Dauphinoise, omelette au fromage ou omelette aux fines herbes).

Ces plats, d’une valeur unitaire de 12 $, ont la réputation d’être nutritifs, succulents et faciles à préparer. Il suffit d’y ajouter de l’eau bouillante ou de les cuire au four.

Les mets de Happy Yak gardent 90 % de leur valeur nutritive lors de la cuisson et peuvent se conserver pendant deux ou trois ans.

Les produits du tandem Chénard-Dubuc ont été adoptés par des aventuriers de renom tels que Bernard Voyer (expédition au Pôle Nord), Mylène Paquette (traversée de l’Atlantique en solitaire), David St-Jacques (mission à bord de la navette spatiale) et le Cowansvillois d’origine Gabriel Filippi (ascension du mont Everest).

On peut s’en procurer aux supermarchés IGA de Cowansville et de Sutton, au Surplus d’armée de Dunham et chez plus de 300 autres détaillants au Canada.

Fondée à Saint-Hyacinthe en 2013, l’entreprise Happy Yak a maintenant pignon sur la rue Sud, à Cowansville, dans les locaux de l’ancien fabricant de meubles Vilas.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des