Cowansville: un jardin collectif poussera derrière le Musée Bruck

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Cowansville: un jardin collectif poussera derrière le Musée Bruck
Guillaume Laberge, Gérald Brady, Lysiane et Daniel Zawacki, Marilou Gervais et Brigitte Tanguay collaborent à l’implantation du jardin collectif Bruck. (Photo : Journal Le Guide-Claude Hébert)

COMMUNAUTÉ. Inaccessible au public pour les raisons que l’on connaît, le Musée Bruck fait quand même parler de lui. Dans les prochaines semaines, attendez-vous à voir des jardiniers se promener dans les alentours du bâtiment historique. Une nouvelle exposition extérieure consacrée à l’horticulture? Non. Plutôt un jardin collectif initié par le Comité Vert de Cowansville (CVC).

Alors que la sécurité alimentaire est sur toutes les lèvres, les initiatives locales consacrées à la production de fruits et légumes «locaux» risquent de se multiplier. Un premier pas en sens est fait par le CVC avec l’aménagement d’un important lopin de terre d’environ 6000 pieds carrés prêté par la Ville en «jardin bio» au musée de la rue Principale.

«Actuellement, on est une quinzaine de citoyens de Cowansville intéressés par le projet. On veut cultiver un grand jardin ensemble et tout ça va se faire de façon collective et sans parcelles d’attitrées. On va entretenir ça ensemble», mentionne Gerald Brady, membre du Comité Vert de Cowansville. «Nous, notre objectif, c’est que les gens aient accès à des fruits et des légumes frais et biologiques en plus d’y favoriser une saine alimentation.»

Mais avant d’y voir apparaître les premières pousses, le Comité a dû mettre la main à la terre avec la collaboration des Travaux publics de la Ville pour préparer le sol.

«Le terrain a eu besoin d’un bon défrichage puisqu’il était rempli de framboisiers et d’arbustes. Heureusement, la Ville nous a donné un sérieux coup de main», a laissé entendre M. Brady.

Avec l’accord de Dame nature, le CVC prévoirait enfouir les semences d’ici la fin du mois.

«C’est sûr qu’à notre première année, on va être en mode découverte de notre terrain. Je m’attends à ce qu’on plante des annuelles et des trucs comme ça. Mais à terme, c’est d’avoir un jardin avec des vivaces et des arbustes fruitiers pour avoir des récoltes chaque année», a expliqué le porte-parole du CVC.

D’autres jardins collectifs?

Au-delà de la superficie à cultiver pour le plaisir de remuer la terre, le Comité Vert de Cowansville fonde de grands espoirs avec le lancement de son tout premier jardin collectif. Advenant que l’expérience de partage des récoltes et des connaissances entre les participants s’avère enrichissante, l’organisation n’exclut pas l’idée de semer le projet dans d’autres parcs de la ville.

«On est un peu comme un projet-pilote. Si jamais il y a de la demande et que ça marche bien, la Ville aimerait développer ce genre de jardin dans chaque parc», a indiqué M. Brady.

Pour participer au jardin collectif: comitevertcowansville@gmail.com ou via la page Facebook.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments