Emballage à Montréal : la pulpe de canne

Emballage à Montréal : la pulpe de canne

La pulpe de canne, aussi nommée la bagasse, est un matériau issu des résidus récupérés dans la canne à sucre après l’extraction du jus. Cette matière s’applique pour plusieurs utilisations, dont la production d’énergie. Dans certaines régions, la bagasse est récupérée pour être mise en fermentation pour que son degré d’alcool augmente et donne du rhum. L’utilisation la plus récente est certainement la fabrication d’emballages alimentaires. La bagasse représente en effet une excellente alternative au plastique pour les emballages à Montréal. Si la pulpe de canne n’est pas récupérée, elle est jetée ou bien incinérée.

La fabrication des emballages en pulpe de canne

La fabrication des emballages en pulpe de canne débute avec les particules non comestibles de la canne à sucre. Ces particules sont majoritairement composées de cellulose. Cette fibre naturelle est récupérée après le broyage de la canne et l’extraction du jus.

Ensuite, la pulpe est mélangée avec de l’eau et un liant naturel avant d’être thermomouler. De nombreuses formes sont possibles, dont des assiettes, des bols, des plats pour emporter, des couverts, etc.

La pulpe de canne, un produit écologique

En effet, la pulpe de canne est un produit qui ne nuit pas à l’environnement et elle représente une option très intéressante pour remplacer le plastique dans notre quotidien.

Tout d’abord, les produits en bagasse sont 100 % biodégradables. Dans des conditions naturelles, les contenants se décomposent sur une période d’un an. Dans des conditions contrôlées comme un compost, la bagasse est à 90 % dégradée après seulement trois mois.

Ensuite, la canne à sucre d’où provient la pulpe est une espèce végétale dont la croissance est très rapide. Comme d’autres matières premières comme le bambou, la matière première se régénère facilement et rapidement.

Par ailleurs, les contenants fabriqués en bagasse peuvent facilement être jetés à la poubelle. Qu’ils se retrouvent au dépotoir ou à l’incinérateur, leur impact sur l’environnement sera nul. En effet, même la combustion de la pulpe de canne ne produit aucun déchet toxique pour l’humain ou bien nocif pour l’environnement.

Les caractéristiques physiques des emballages en bagasse

En plus d’être écologiques, les contenants en bagasse possèdent de nombreuses caractéristiques intéressantes pour le domaine de l’emballage alimentaire.

Tout d’abord, ce matériau est très robuste. Des couverts pratiques et solides peuvent facilement être fabriqués en bagasse.

Ensuite, les contenants sont très résistants au froid. Les plats préparés se congèlent aisément sans douter de la fraîcheur des aliments.

De plus, la bagasse supporte de très grandes chaleurs. Les aliments contenus dans les plats en bagasse peuvent facilement des êtres chauffer au four à micro-onde (jusqu’à 750 watts). Le contenant peut même être placé dans un four traditionnel jusqu’à une température jusqu’à 400 °F.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des