«Engagez-vous» demande François Legault

Photo de Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Par Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
«Engagez-vous» demande François Legault
Le premier ministre François Legault. (Photo : Gracieuseté)

COVID-19. Le premier ministre est revenu à nouveau sur son objectif de recruter 10000 préposés aux bénéficiaires en invitant les Québécois à faire une différence dans la vie des gens. En compagnie de la ministre de la Justice et procureure générale du Québec, Sonia LeBel, il a également annoncé la reprise graduelle des activités judiciaires à partir du 1er juin. 

«Si on ne veut pas revivre ce qu’on a vécu ce printemps dans les CHSLD, on a besoin d’avoir beaucoup plus d’employés formés. Il y a beaucoup d’avantages à venir suivre la formation pour être préposé et prêter main-forte. Si vous voulez faire une différence dans la vie des gens, c’est une voie d’avenir», déclare François Legault. En plus de mettre l’accent sur le salaire annuel de 49000$ et les avantages sociaux, il a ajouté : «C’est beau ce qui peut se passer dans les CHSLD».

Par ailleurs, lors de son point de presse, le premier ministre a ouvert la porte à une aide aux résidences privées afin de favoriser la rétention des préposés aux bénéficiaires qui seraient tentés de faire le saut dans le système public.

De son côté, Sonia LeBel, la ministre de la Justice et la procureure générale du Québec, a précisé que la reprise des activités du 1er juin dans les Palais de justice allait se faire dans le respect des règles sanitaires de la Direction de la santé publique et en faisant une large place aux technologies de l’information.

«La reprise progressive des activités judiciaires est un véritable travail d’équipe qui a interpellé l’ensemble de nos partenaires. Juges, avocats et avocates, procureurs et procureures, constables, personnel des palais de justice, tous ont mis la main à la pâte pour maintenir notre système de justice en fonction durant la pandémie. Cette collaboration exceptionnelle sera encore de mise alors que nous reprenons graduellement, ensemble, nos activités régulières. Je remercie tous les intervenants et intervenantes pour leur engagement envers la sécurité des justiciables et la justice québécoise», souligne Sonia LeBel.

Afin d’offrir une réponse coordonnée aux nombreux défis occasionnés par le contexte de la crise sanitaire, la ministre Sonia LeBel annonce également la relance des activités de la Table Justice-Québec, une instance de concertation regroupant les principaux acteurs du milieu du droit et de la justice au Québec. Une première rencontre aura lieu en juin afin de solutionner les effets de la crise sur le traitement des dossiers, et ce, dans toutes les matières judiciaires.

Finalement, rappelons qu’au cours des derniers mois, le ministère de la Justice a implanté de salles de cour virtuelles, la tenue d’audiences par téléphone et la possibilité de signer et de déposer des documents électroniquement.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des