Au cœur de la pomme: projet d’acquisition de deux fermenteurs

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Au cœur de la pomme: projet d’acquisition de deux fermenteurs
Stéphanie Levasseur, copropriétaires du verger Au cœur de la pomme. (Photo : Le Guide – Claude Hébert)

MODERNISATION. Les Levasseur sont actuellement en pourparlers avec une entreprise autrichienne pour l’achat de deux fermenteurs au coût approximatif de 75 000 $. Ils n’attendent plus que le feu vert des gouvernements pour faire le voyage outremer et finaliser la transaction.

«Ce type d’équipement nous permettra d’accélérer le processus de fermentation acétique du vinaigre tout en nous garantissant une production plus stable», indique Stéphanie Levasseur, copropriétaire du verger Au cœur de la pomme.

Deux années et demie s’écoulent généralement entre la collecte des pommes et la mise en vente du vinaigre de cidre. Cette période d’attente sera réduite de façon considérable avec l’acquisition des fermenteurs.

«Une seule année sera nécessaire pour parvenir aux mêmes fins et ça inclut les six mois de vieillissement en fûts de chêne», précise la pomicultrice de Frelighsburg.

L’utilisation du fermenteur principal permettra à l’entreprise d’augmenter sa production d’environ 10 000 litres par an. La vinaigrerie produit actuellement de 22 000 à 25 000 litres de vinaigre de cidre par an et devrait être en mesure d’en produire de 30 000 à 35 000.

Le petit fermenteur sera par ailleurs utilisé pour la production de 5000 à 6000 litres de produits spécialisés disponibles en petites quantités.

«Avec l’achat des fermenteurs, nous serons davantage en mesure de répondre à une demande sans cesse croissante», résume Mme Levasseur.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des