Échos du conseil municipal de Cowansville

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Échos du conseil municipal de Cowansville
Le propriétaire de la Brasserie de la Rivière a aménagé une cantine, voilà deux semaines, à l'intersection des rues Sud et Miner. (Photo : Le Guide - Claude Hébert)

MUNICIPAL. Plusieurs sujets ont retenu l’attention, hier soir, lors de l’assemblée mensuelle du conseil municipal de Cowansville.

Marché public sur la rue Sud

La Ville annonçait, le mois dernier, que le marché public de Cowansville ne serait pas de retour en 2020 et que les ressources financières et humaines seraient plutôt utilisées afin d’aider les commerces et soutenir l’achat local.

Dans cette optique, le conseil donne son aval à un projet de marché public extérieur hebdomadaire dédié aux commerçants et aux artisans de Brome-Missisquoi. Ce marché public sera aménagé dans le stationnement de LA-telier Destination Design, au coin des rues Sud et Miner, à l’ancienne adresse du supermarché Loblaws. On prévoit également y aménager une terrasse pour les visiteurs.

«Le marché public, une initiative de Josianne Noiseux, d’Événements Faire-Valoir, et des propriétaires de l’immeuble abritant LA-telier Destination Design, Maude Rondeau et Christian Foisy, permettra de donner un coup de pouce et de dynamiser notre économie locale. Il sera accessible pour tous les types de commerces, pas seulement en alimentation. Nous avons également demandé que les restaurateurs locaux soient priorisés pour la réservation des espaces disponibles», précise la mairesse, Sylvie Beauregard.

Le marché public sera accessible le jeudi, de 15h à 19h, du 18 juin au 24 septembre.

Cuisines de rue et aménagements extérieurs

Le conseil municipal a annoncé, lors de son assemblée du 2 juin, plusieurs mesures visant à assouplir sa réglementation concernant les aménagements extérieurs temporaires et les cuisines de rue.

Il sera possible d’offrir de la cuisine de rue sur les terrains commerciaux où l’usage de restauration est déjà autorisé. Cette autorisation, en vigueur jusqu’au 12 octobre prochain, est sujette à la réglementation mise de l’avant dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire relatif à la pandémie de COVID-19. Les règles du gouvernement provincial et des autres instances gouvernementales devront également être respectées.

En attendant la réouverture complète des restaurants, la Municipalité autorise par ailleurs les aménagements extérieurs temporaires dans les zones de restauration actuelles. Les demandes d’aménagements temporaires extérieurs nécessitant l’utilisation du domaine public devront quant à elles obtenir une autorisation comme les années passées.

Surplus budgétaire de 1 M$ en 2019

La Ville de Cowansville a réalisé un surplus budgétaire de 1 088 456 $ au cours de l’année 2019, ce qui représente 4,3 % du budget total.

Cet excédent est attribuable à différents facteurs. Les revenus des droits de mutation ont dépassé le cap du million de dollars et ont été deux fois plus élevés que le montant budgété, en raison notamment de l’ajout d’un taux distinct pour les immeubles dont la valeur excède 500 000 $.

Les frais de financement ont été moins élevés que prévu en raison de la réduction des taux d’intérêt et de la diminution des emprunts réalisés par rapport à ce qui avait été prévu.

Selon la mairesse, la baisse des dépenses de fonctionnement de 529 377 $, par rapport au budget, démontre par ailleurs que chacun des directeurs de services a exercé un bon contrôle des déboursés tout en cherchant à limiter leur croissance.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des