Le nouveau CPE à Brigham devrait ouvrir d’ici janvier

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Le nouveau CPE à Brigham devrait ouvrir d’ici janvier
La coquille du bâtiment est construite. Le CPE Le Papillon Bleu attend l’approbation du ministère de la Famille pour terminer la construction de l’établissement qui devrait accueillir 65 enfants de 0 à 5 ans. (Photo : Le Guide - Xavier Demers)

ENFANCE. La troisième installation du Centre de la petite enfance (CPE) Le Papillon Bleu devrait ouvrir ses portes, à l’intersection de l’avenue des Érables et de la route 139, à Brigham, d’ici janvier. L’extérieur du bâtiment est construit, il ne reste qu’à compléter l’intérieur.

«On avance, ce sont de bonnes nouvelles, a déclaré la directrice générale du CPE, Manon Marchand. La coquille est bâtie. C’est un entrepreneur qui va nous louer le bâtiment, selon les règles du ministère qui favorisaient la location. Il a bâti la coquille, mais l’intérieur est vide encore. Il n’y a rien. On est sur la terre.»

La directrice générale du CPE Le Papillon Bleu, Manon Marchand

À l’heure actuelle, le CPE est à l’étape de faire approuver ses plans par le ministère de la Famille. Lorsque les plans seront acceptés par Québec, l’organisation pourra lancer l’appel d’offres.

«Le ministère collabore très bien, on est sur un bon erre d’aller, a affirmé Mme Marchand. Un coup que l’appel d’offres sera lancé, tout s’enclenche. Ça va vite. C’est la dernière étape qui prend un peu de temps, de fignolage. Je suis sûre qu’on va finir par ouvrir bientôt.»

Si la directrice générale fixe la date d’ouverture en janvier, il n’est pas impossible que tout soit terminé à l’automne.

«Je ne m’attends pas à ouvrir en septembre, a-t-elle indiqué d’emblée. Les parents sont déçus quand on dit ça, mais ça s’en vient. C’est plus proche que ce l’était. Pour ne pas être déçue, je me suis mis dans la tête janvier, mais ça se peut que ce soit à l’automne. J’aime mieux mettre une date plus loin pour ne pas créer d’attente et être déçue. On travaille fort. Je suis confiante du rythme du travail.»

Besoin important

Il y a déjà sept ans, le CPE Le Papillon Bleu avait fait une étude de marché pour vérifier la faisabilité de construire un nouvel établissement du côté de Brigham. Le Papillon Bleu compte déjà deux autres établissements à Cowansville.

Avec cette nouvelle installation, soixante-cinq nouvelles places, dont 15 pour les poupons de moins de 18 mois, seront créées.

«Il y a déjà beaucoup de gens qui se sont inscrits pour le CPE, a affirmé Manon Marchand. La dernière fois que j’ai regardé, il y avait déjà 138 noms sur la liste d’attente. Donc, il y a un besoin, on ne se le cachera pas.»

Pas de retard dû à la COVID

La crise de la COVID-19 n’aura pas eu d’impact sur l’avancement du projet. La première approbation des plans a été complétée avant que plusieurs services soient fermés en raison de la pandémie.

«Juste avant le 13 mars, l’architecte du ministère a travaillé, il y a eu beaucoup d’appels, on a travaillé, a relaté Manon Marchand. Durant l’arrêt COVID, les ingénieurs et mon architecte ont pu travailler sur le projet pour pouvoir déposer pour appel d’offres et approbation du ministère. On a continué de travailler sur les budgets. Le <@Ri>timing<@$p> a été bon, on a été chanceux.»

Quinze postes d’éducatrices, de cuisiniers et d’administrateurs devraient être créés avec l’ouverture du CPE.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des