La Kia Optima est morte, vive la K5

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
La Kia Optima est morte, vive la K5

La première K5 a été lancée en Corée du Sud en 2011. Ailleurs dans le monde cette voiture s’appelait Optima. Kia a présenté la plus récente version de la K5 en Corée du Sud à l’automne 2019 et a décidé de garder le nom pour le reste de la planète. L’Optima va donc prendre le nom de K5 chez nous aussi et le modèle vendu ici sera fabriqué à l’usine de West Point en Georgie, aux États-Unis.

Sur une base connue

La nouvelle K5 utilise la plateforme N3 qui sert déjà de base à sa cousine germaine la Sonata (à qui elle ressemble d’ailleurs) ainsi que plusieurs VUS dans la famille Kia et Hyundai.

2 propositions mécaniques

Vous avez deux choix de moteurs. Le premier vient directement de la Sonata et il s’agit du moteur 1,6 litre turbo qui fait 180 chevaux et 195 lb-pi de couple. La version GT propose quelque chose de plus nerveux. Toujours dans un format 4 cylindres, vous avez un moteur 2,5 litres turbo de 290 chevaux et 311 lb-pi de couple qui en fait la berline intermédiaire la plus puissante à ce jour chez Kia. Les moteurs sont jumelés à une boîte automatique à huit rapports

Traction intégrale en option

La transmission intégrale disponible en option sur les versions LXS et GT utilise un système électro-hydraulique pour contrôler l’accouplement de la transmission intégrale, ce qui permet une réponse plus rapide et un contrôle plus précis. Vous aurez droit à 5 modes de conduite incluant un mode neige, les autres étant : Normal, Smart, Sport et Custom. La GT s’enrichit du mode Sport+ pour améliorer les caractéristiques de conduite.

Bien équipé

Les modèles de base auront droit à un écran de 8 pouces alors que les versions haut de gamme iront vers un écran tactile de 10,25 pouces. Une première pour Kia, les systèmes sans fil Apple CarPlay et Android Auto permettent aux conducteurs de profiter d’une connexion sans être branchés (fonctionnalité sans fil non disponible sur le système de navigation 10,25 pouces). Le chargeur sans fil est disponible en option, avec son système de fixation, permet de garder les cellulaires à portée de main et de les fixer à l’intérieur du socle de chargement. Avec le coffre intelligent mains libres, l’accès à l’arrière s’ouvre facilement lorsque la clé intelligente est détectée derrière le véhicule. Vous avez aussi droit en option aux systèmes “Kia Drive Wise” suite ou Advanced Driver-Assistance Systems (ADAS) qui inclut toute une suite d’aide à la conduite électronique. Les premiers modèles K5 arriveront dans quelques semaines chez les concessionnaires Kia et les versions à traction intégrale seront livrables avant l’arrivée de l’hiver.

 

 

 

L’article La Kia Optima est morte, vive la K5 est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des