Une campagne de sensibilisation au partage de la route est lancée dans Brome-Missisquoi

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Une campagne de sensibilisation au partage de la route est lancée dans Brome-Missisquoi
La députée provinciale de Brome-Missisquoi, Isabelle Charest, son homologue fédérale, Lyne Bessette, et le directeur général de la MRC de Brome-Missisquoi, Robert Desmarais, lors du lancement de la campagne de sensibilisation au partage de la route auto/vélo, à Bromont. (Photo : Le Guide - Xavier Demers)

SÉCURITÉ. La MRC et le Centre local de développement de Brome-Missisquoi, la Sûreté du Québec, le Service de police de la Ville de Bromont et le Centre national de cyclisme de Bromont ont lancé ce mardi leur campagne de sensibilisation concernant le partage de la route entre les automobilistes et les cyclistes.

«Dans Brome-Missisquoi, on partage la route, mais on ne perd pas les pédales! a déclaré le maire de Farnham et préfet de la MRC de Brome-Missisquoi, Patrick Melchior. On sait que la COVID va faire qu’il y aura beaucoup de gens qui vont voyager à travers le Québec. Évidemment, la plus belle région du Québec, Brome-Missisquoi, ils viendront ici. Ça veut dire qu’il va en avoir du monde, on va en avoir des cyclistes. Ce qu’on veut créer en martelant ce message-là, c’est de dire que la route est bonne pour tout le monde.»

Un site internet, le velobm.ca, a été mis en ligne pour donner de l’information quant aux bonnes pratiques du partage de la route, autant pour les automobilistes, les cyclistes que les conducteurs de véhicules lourds. Des cartes de stationnement sont également disponibles.

Les deux députées de la région, Lyne Bessette au fédéral et Isabelle Charest au provincial, deux Olympiennes, ont également participé au lancement.

Lyne Bessette a d’ailleurs préparé une vidéo pour accueillir les cyclistes dans la région et les diriger vers le site internet de la campagne.

«J’ai été cycliste toute ma vie, je le suis encore, a déclaré Mme Bessette. C’est important pour moi parce que c’est ma passion. Même en tant que députée, je trouve le temps de pratiquer le plus beau sport du monde à mes yeux. Par ses parcs, ses routes, ses paysages à couper le souffle, Brome-Missisquoi est assurément une destination de choix pour les cyclistes. C’est d’ailleurs ce qui rend notre région si populaire auprès des adeptes. Je pense que c’est important, ce n’est pas juste des règles pour les cyclistes, mais aussi pour les automobilistes.»

«Dans mes dossiers, étant responsable des sports et loisirs, évidemment, toutes les occasions de faire en sorte que les gens bougent, ça m’interpelle beaucoup, mais on veut que les gens bougent en sécurité, a ajouté Mme Charest. On invite les cyclistes à venir en grand nombre dans cette si belle région. Encore une fois, si on le fait de manière sécuritaire et courtoise, ça va faire en sorte que tout le monde voudra revenir et voudra continuer à faire cette si belle activité qui nous permet de découvrir des panoramas fantastiques.»

Mesures

En plus du site internet, quatre capsules vidéo de prévention seront mises en ligne au cours de l’été pour sensibiliser autant les conducteurs que les amateurs de vélo. Trois d’entre elles ont été conçues par la SQ pour la MRC de Memphrémagog et une autre réalisée par le comité bromisquois.

Une cinquantaine de panneaux seront également placés aux différents stationnements de vélo de Brome-Missisquoi et au long des routes les plus utilisées par les cyclistes.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des