Le Centre national de cyclisme de Bromont reçoit une aide de Québec pour améliorer ses installations extérieures

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Le Centre national de cyclisme de Bromont reçoit une aide de Québec pour améliorer ses installations extérieures
Le Centre national de cyclisme de Bromont désire, entre autres, aménager un accès au sentier de vélo de montagne dans son projet financé par Québec. (Photo : Gracieuseté)

CYCLISME. Le Centre national de cyclisme de Bromont (CNCB) a obtenu une aide financière d’un montant maximal de 57 240 $ du ministère de l’Éducation pour l’amélioration de ses sites de pratique extérieurs.

Concrètement, le projet du CNCB consiste à améliorer la permanence de la zone d’initiation au saut, à effectuer le remblai et le nivellement des plateaux d’initiation ainsi qu’à aménager un accès au sentier de vélo de montagne.

«Cela fait plusieurs années que nous entretenons nos infrastructures avec le soutien de nombreux bénévoles, a déclaré le directeur général du CNCB, Nicolas Legault. Grâce à cette aide financière, nous passons à une étape supérieure autant pour renforcer l’aspect sécuritaire que récréatif de nos infrastructures. Nous saisissons aussi cette occasion pour actualiser notre site, nous rapprocher des tendances de riding actuelles. Notre objectif est de favoriser le développement des différentes disciplines cyclistes, encourager les ponts entre elles et faciliter la détection des talents.»

Les fonds proviennent du Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air (PSSPA).

«Nous avons la chance, au Québec, de bénéficier de nombreux sentiers et de sites d’activités de plein air qui donnent à tous l’occasion de pratiquer des activités physiques en pleine nature, a ajouté la députée de Brome-Missisquoi et ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest. Les projets qui découlent du PSSPA permettent non seulement aux amateurs de plein air de profiter de la nature en toute sécurité, mais également de mettre en valeur le territoire québécois, tout en contribuant à la vitalité des régions.»

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des